Paris 2024 : les Hauts-de-Seine bientôt labellisés « Terre de Jeux »

Le Département des Hauts-de-Seine, territoire d’entraînement et de compétition des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, soumettra au vote de l’Assemblée départementale la convention permettant l’obtention du label « Terre de Jeux 2024 », le 27 avril prochain.

 

Dès aujourd’hui et jusqu’en 2024, le label « Terre de Jeux 2024 » propose à tous les territoires de France et à leurs habitants de participer aux temps forts des Jeux, et de développer leurs propres actions pour mettre encore plus de sport dans le quotidien de leurs habitants. Les actions sportives menées par le Département des Hauts-de-Seine s’inscrivent parfaitement dans les objectifs du label « Terre de Jeux 2024 » : partager les émotions du sport avec le plus grand nombre, mettre plus de sport dans le quotidien des habitants, animer et faire grandir la communauté de ceux qui sont passionnés par les Jeux.

 

Ainsi, le Département des Hauts-de-Seine, qui s’est doté d’un programme d’actions sportives fortes, vecteur de lien social et de citoyenneté, contribuant aux stratégies de développement du territoire. Il met en place des dispositifs en faveur du sport ouvert à tous, notamment aux jeunes, qu’il s’agisse de collégiens, de jeunes en situation de handicap, ou de ceux qui ne partent pas en vacances. Le Département soutient le fonctionnement du mouvement sportif associatif dans le cadre des contrats de développement avec les Communes, mais également en complémentarité avec des dispositifs départementaux en dehors de ces contrats (soutien aux comités sportifs départementaux, aux centres de formation agréés,…). Il soutient aussi l’organisation de manifestations sportives permettant de promouvoir certaines disciplines, de fédérer les acteurs sportifs, et d’animer les sites du territoire en offrant des spectacles sportifs de qualité.

 

Le Département soutient l’investissement des Communes dans la construction et la rénovation de leurs équipements sportifs. Il met à disposition des infrastructures sportives de qualité, propriétés du Département, aux Alto-séquanais, permettant de répondre aux besoins des clubs et des associations, de faciliter la pratique des scolaires et des personnes en situation de handicap, et de mettre en place des opérations d’animation, notamment pour les jeunes. Enfin, le Département construit de nouveaux équipements sportifs visant à compléter l’offre d’équipements sur le territoire des Hauts-de-Seine, à travers des infrastructures modernes, innovantes et performantes (siège de la Fédération Française de Hockey et son centre national d’entraînement, centres aquatiques départementaux de La Grenouillère à Antony et de l’Ile de Monsieur à Sèvres…).

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE