Le CREPS de Wattignies se préparent pour les JOP 2024

La piste d’athlétisme et le terrain multisports du CREPS de Wattignies, près de Lille, ont été rénovés pour améliorer l’accueil des sportifs et également dans le but de devenir Centre de préparation aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

 
Deux équipements sportifs vont être inaugurés dans les Hauts-de-France lundi prochain. La Région et l’État ont financé la rénovation de la piste d’athlétisme et du terrain multisports du CREPS de Wattignies, près de Lille. L’objectif est clair : offrir des infrastructures d’excellence aux sportifs de la région afin de les former au mieux. L’expertise du CREPS aux d’évènements sportifs d’envergure est également valorisée. En participant au financement de la rénovation de ces équipements, la Région Hauts-de-France aide également le CREPS dans son ambition de devenir Centre de préparation aux jeux (CPJ) et d’accueillir des délégations étrangères pour leur préparation aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

À lire également > Le CREPS de Wattignies est plein de ressources

Lundi, des ambassadrices Paris 2020 de la Fédération française d’athlétisme Marie-José Pérec et Eunic Babrber, ainsi que des athlètes des Hauts-de-France Pierre-Ambroise Bosse, Kafétien Gomis ou encore Martial Mbandjock participeront à une démonstration sur la nouvelle piste avec les sportifs du CREPS. Lors de l’inauguration de la piste d’athlétisme et du terrain multisport, une convention tripartite sera signée entre la Région, l’État et le CREPS afin de concrétiser la co-gestion de l’un des centres les plus importants de préparation et de perfectionnement pour les sportifs de haut niveau ou en devenir de France. En parallèle, le CREPS tiendra l’évènement « Du sport, ensemble vers l’emploi » en partenariat avec la Ligue d’athlétisme et Pôle Emploi, de 9 h à 17 h.

Leslie Mucret
Crédit photo : Didier
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE