SPORTMAG.fr

L’Agence nationale du Sport est née

DR
L’État, le mouvement sportif, les collectivités territoriales et le monde économique ont entériné hier la création de l’Agence nationale du Sport, opérateur qui a pour objectifs de développer la haute performance et le sport pour tous.

 
L’Agence nationale du Sport a officiellement été créée hier suite à une assemblée constitutive au Stade de France. La convention constitutive a été signée par 45 membres de l’Assemblée générale représentant l’État, le mouvement sportif, les collectivités territoriales et le monde économique. L’Agence nationale du Sport a pour but d’accompagner les politiques publiques et de répondre aux objectifs du ministère des Sports en termes de haut niveau et de sport pour tous. Ainsi l’opérateur accompagnera les fédérations vers la haute performance des athlètes en vue des Jeux olympiques et paralympiques et agira avec les collectivités et les territoires pour le développement des pratiques. « Je suis enthousiaste de voir naître aujourd’hui l’Agence nationale du Sport qui est le fruit de longs mois de travaux et de concertation pour imaginer le modèle sportif de demain », a déclaré Roxana Maracineanu, Ministre des Sports. « Un modèle où l’État est partenaire auprès d’acteurs responsables et engagés que sont les fédérations, les collectivités et le monde de l’entreprise. Nous faisons le pari de l’intelligence collective au service du sport français. »

350 millions d’euros de budget

Jean Castex, délégué Interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques, est le président de l’Agence, tandis que Frédéric Saunur est nommé Directeur général et Claude Onesta manager général de la haute performance. « Cette Agence nationale du Sport un objet institutionnel singulier », a rappelé Jean Castex. « Elle représente des entités très autonomes et mon rôle sera de veiller à l’équilibre de l’ensemble. Nous avons la volonté de travailler conjointement. Il y aura des débats mais notre objectif est de dégager des axes communs qui fédèrent et permettent d’aller dans le bon sens. » Des annonces ont déjà été faites pour cette année 2019 : le maintien des 5 070 emplois financés en 2018, 54 millions d’euros débloqués pour les équipements, entre autres. Le budget de l’Agence s’élève à 350 millions d’euros.

Leslie Mucret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *