La Région Occitanie continue de soutenir les clubs

Avec un nouveau fonds exceptionnel de soutien ainsi qu’une large offre de formations, la Région Occitanie met des moyens pour aider les clubs sportifs dans cette période de crise sanitaire.

La Région Occitanie va fournir des accompagnements supplémentaires pour les structures sportives de son territoire dans un contexte sanitaire qui ne s’améliore pas en ce début d’année 2021. « Le risque d’une saison blanche 2020-2021 pour les clubs nous inquiète fortement », indique Kamel Chibli, vice-président en charge de l’Éducation, de la Jeunesse et du Sport. Ainsi, la collectivité envisage de créer un fonds d’aide exceptionnel de 500 000 € pour préserver les emplois dans les structures sportives les plus fragiles. Une délibération sera soumise au vote des conseillers régionaux lors de la réunion prévue en février. Entre 6 000 et 7 000 clubs emploient au moins un salarié et pourront y prétendre. Déjà, en avril dernier, un fonds exceptionnel de soutien de 965 500 € a été voté et a bénéficié à 77 clubs. « La Région veut être au chevet des plus petits clubs », insiste Kamel Chibli. « Depuis 5 ans, elle a fourni un accompagnement sur mesure aux structures sportives et débloqué 6,5 millions pour qu’elles puissent acheter du matériel notamment. »

 

Plus de 1 000 modules de formations

L’impact de la crise sur les finances d’un club est une préoccupation et, au-delà d’accorder une aide financière, la Région Occitanie veut également accompagner les bénévoles sur cette problématique. « L’Occitanie est la seule collectivité à initier un guide de bonnes pratiques d’une trentaine de pages qui réunit les ingrédients pour améliorer la gestion du club pour aider les dirigeants de clubs à gérer les difficultés de la crise. Souvent, ils font face à des problèmes d’interlocuteurs, ils ne savent pas vers qui demander de l’aide », indique le vice-président. « Nous avons conçu ce guide lors de réunions de travail avec les 80 Ligues et Comités régionaux, les 13 Comités départementaux olympiques et sportifs et le Comité régional olympique et sportif. » Près de 5 000 de ces guides intitulés “entre adaptation & évolution, assurer la viabilité des associations en situation de crise sanitaire” (photo) ont déjà été distribués. Le but est de toucher les 17 000 structures sportives du territoire. La Région compte également utiliser le levier de la formation pour soutenir les clubs. « Il existe un besoin criant sur cette problématique », a également relevé Kamel Chibli. Une offre de formation 100% en ligne et gratuite va être déployée à destination des 300 000 bénévoles dans les clubs sportifs de la région. Grâce à un catalogue constitué de plus de 1000 modules et 155 cursus, les bénévoles pourront se former à distance sur plusieurs thématiques dont les bases de l’informatique, le management, la comptabilité ou encore la santé.

 

Bien préparer la rentrée de septembre

« La Région veut accompagner la reprise des clubs, car reprise il y aura », affirme Kamel Chibli. « Ces actions ont pour but de limiter la situation catastrophique à laquelle on s’attend pour cette saison. Nous préparons la rentrée de septembre 2021 qui s’annoncera également compliquée. » En plus du fonds exceptionnel de soutien créé en avril dernier, la Région a maintenu ses subventions pour la fin de la saison 2019-2020, même si les manifestations sportives n’ont pas eu lieu. « Pour la saison 2020-2021, nous regarderons au prorata des dépenses effectuées par les clubs », envisage le vice-président. Le début de la saison 2021-2022 s’annonce déjà difficile pour les “petits clubs” dont les partenaires privés sont souvent des entreprises locales, comme des restaurants, qui souffrent également de la crise sanitaire. La Région prévoit de lancer des rencontres entre associations sportives et entreprises dans les 13 départements en lien avec les chambres consulaires, sur le modèle du Sportup Summit, qui met en lien start-ups et financeurs, habituellement au mois d’octobre à Font-Romeu. « À nous d’être des facilitateurs », résume Kamel Chibli.

Leslie Mucret
Crédit photo : L. M.
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE