La politique sportive de Chauny récompensée

Chauny fait partie de la nouvelle promotion des communes labellisées “Ville active & sportive” pour ses actions de promotion du sport, notamment en l’alliant à l’emploi et à la santé.

 
Le 19 novembre dernier, 66 nouvelles communes ont obtenu le label “Ville active & sportive”, remis par le Conseil national pour valoriser leur politique sportive et leurs actions pour la promotion des activités physiques sur leur territoire. Chauny, commune de l’Aisne, fait partie des lauréates. « C’est le résultat d’une politique sportive mise en place depuis 20 ans par Marcel Lalonde, maire de 1989 à 2020 », souligne Frédéric Tavernier, responsable Jeunesse et Sports de la Ville. « Il préférait voir des jeunes dans les clubs sportifs que dans la rue. Il avait aussi l’habitude de dire que nous sommes une commune de 12 000 habitants avec des infrastructures pour 30 000 personnes. » La ville de Chauny compte 3 500 licenciés et 28 clubs subventionnés. Les actions se multiplient à travers des événements, sur les équipements sportifs et dans la mise en valeur des compétitions de haut niveau.

 


 

Associer le sport avec la santé et l’emploi

Les actions en faveur du sport santé et de l’emploi qui entrent dans l’esprit du label “Ville active & sportive” ont notamment retenu l’attention du jury. Une convention a été signée entre le Cercle des nageurs de Chauny et le centre hospitalier afin de permettre à des patients atteints de pathologies comme le cancer ou l’obésité de bénéficier de deux séances adaptées à l’espace aquatique. Sur le front de l’emploi, la Ville a relayé l’initiative de job dating “du stade vers l’emploi 2024” de la Ligue d’athlétisme des Hauts-de-France, en lien avec Pôle emploi. En décembre 2019, des demandeurs d’emploi et des recruteurs se sont côtoyés au stade Léo-Lagrange pour participer ensemble, sous le même maillot et sans distinction, à des ateliers montés par l’Union athlétique de Chauny. Après une matinée sportive, les protagonistes se sont retrouvés pour les entretiens de recrutement du job dating. « Depuis cinq ans, la Ville organise le Festi’Sport et le Festi’Aventure qui permettent aux associations sportives de se mettre en valeur », complète Régis Lapersonne, adjoint au maire chargé des sports et de la jeunesse.

 

 

Une base nautique en projet

Au-delà de la fierté d’obtenir le label “Ville active & sportive” dès la première candidature, la réalisation du dossier a permis de faire un état des lieux du sport à Chauny pour mieux se projeter vers l’avenir. « Nous avons plusieurs pistes comme développer des parcours de santé et de randonnée adaptés aux seniors et qui répondent à une dimension écologique », souligne Frédéric Tavernier. « Nous souhaitons également ouvrir la convention sport santé à d’autres clubs. Dans le cadre également du label Terre de Jeux 2024 que nous avons aussi obtenu, nous avons organisé des mini-jeux dans les quartiers lors des petites vacances scolaires (photo). » Deux lauriers ont accompagné le label “Ville active sportive”. Pour en avoir trois, le cahier des charges demande une offre émergente et innovante de pratiques sportives, d’actions de citoyenneté, tout en tenant compte des spécificités du territoire. « Le projet de base nautique sur le long de l’Oise porté lors de ce mandat peut entrer dans ce critère », avance l’élu aux sports. « Le but est de développer la randonnée nautique, mais également la randonnée pédestre et cycliste. Cette base, située sur l’EuroVélo qui débute en Norvège et passe la France pour aller jusqu’en Espagne, sera un outil pour développer le tourisme. »

Leslie Mucret
Crédit photo : Ville de Chauny
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE