La Nouvelle-Aquitaine veille à sa santé

Le 23 avril dernier, la Région Nouvelle-Aquitaine a participé au lancement de la nouvelle stratégie régionale Sport Santé Bien-être 2019-2024. Une stratégie plaçant plus que jamais le #sport pour tous au cœur de l’action…

 

Avec 5,9 millions d’habitants, la Nouvelle-Aquitaine est la 4e région la plus peuplée du territoire. 22% de la population est âgée de moins de 20 ans, poussant depuis plusieurs années déjà le Comité régional Nouvelle-Aquitaine à œuvrer en faveur de la pratique sportive pour les jeunes. « C’est quelque chose d’essentiel pour une collectivité comme la nôtre », confirme Nathalie Lanzi, vice-présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine chargée de la jeunesse, de la culture, du patrimoine et du sport. « Il faut que le sport soit présent pour le plus grand nombre. Nous œuvrons bien sûr pour cela, mais dans notre champ d’intervention, c’est à dire en mettant le sport en avant principalement pour les lycéens. »

 

 

Une population vieillissante

Mais, 28% de la population de la région Nouvelle-Aquitaine est âgée de 60 ans et plus. À l’horizon 2027, si les tendances actuellement constatées se prolongent, près de 14% de la population sera âgée de 75 ans ou plus. Au final, en 2040, plus d’une personne sur trois serait âgée de 60 ans ou plus (35,5%) et une sur six de 75 ans ou plus. Le type de prévision qui a poussé le Conseil régional, en lien avec la Direction régionale et départementale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS) et l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine (ARS), à mettre en place une nouvelle stratégie régionale Sport Santé Bien-être pour la période 2019-2024.

Le dispositif « PEPS » dès septembre 2019

Les orientations et les actions qui composent cette nouvelle stratégie visent à promouvoir la pratique des activités physiques et sportives comme facteur de santé publique, pour tous et à tous les âges de la vie. La mise en place du dispositif « PEPS », pour Prescription d’Exercices Physiques pour la Santé, est au cœur de la stratégie. L’objectif est ici d’accroître le recours aux activités physiques et sportives comme stratégie thérapeutique non médicamenteuse et d’en développer la recommandation par les professionnels de santé. Le déploiement du dispositif sera effectif en septembre prochain, avec un objectif clair : mettre les néo-aquitains en mouvement pour le bien de leur santé.

Par Leslie Mucret
Crédit photo : Région Nouvelle-Aquitaine
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE