Handicap : le label Norm’Handi pour plus d’intégration

Le CROS Normandie, via sa commission territoriale « Sport et handicap », valorise les associations sportives qui facilitent l’accession des personnes atteintes d’un handicap aux activités physiques. Vingt-et-une associations ont reçu le label Norm’Handi en début d’année.

Le 24 janvier dernier lors d’une soirée à Cabourg (Calvados), 21 associations sportives normandes ont reçu le label Norm’Handi remis par la commission territoriale « Sport et handicap » du CROS. « Ce label a été mis en place pour promouvoir, valoriser et accompagner les associations sportives du territoire normand dans leurs démarches d’amélioration d’accueil des personnes en situation de handicap et pour aider ces personnes qui souhaitent pratiquer une activité physique à trouver des structures capables de les accueillir », explique Bénédicte Ouvry, vice-présidente en charge de la thématique sport santé, bien-être et handicap.

Des critères à remplir

Ce label a été créé en 2002 dans la région Basse-Normandie. « Lors de la fusion des deux Normandie, notre premier travail a été d’harmoniser ce label sur l’ensemble du territoire », indique Bénédicte Ouvry. Afin d’obtenir pour quatre ans le label Norm’Handi, les associations doivent répondre à plusieurs critères dont :

  • avoir un site le plus accessible possible et du matériel adapté,
  • accueillir de façon permanente au moins une personne en situation de handicap,
  • compter dans ses rangs des encadrants avec une bonne expérience professionnelle dans le domaine ou ayant suivi les formations requises.

« Toute demande de labellisation conduit à une visite des membres de la commission « Sport et handicap » sur site et une rencontre avec les responsables de la structure concernée », précise la vice-présidente.

« Un travail formidable »

Pour la promotion 2018, 21 associations ont répondu aux critères et ont été valorisées. « Elles font un travail formidable pour intégrer les personnes en situation de handicap », relève Bénédicte Ouvry. L’association sportive et culturelle de Saint Aquilin de Pacy s’est vue remettre le « Trophée Humanis 2018 » qui récompense les initiatives mises en place par le club pour promouvoir le sport pour tous. « Ce club d’équitation dans l’Eure accueille du public en situation de handicap moteur, visuel, auditif et psychique. Il met en place depuis cinq ans une rencontre “handi-équitation” regroupant une centaine de personnes venant d’établissements spécialisés et élèves d’écoles primaires », vante la vice-présidente. Alain Pichon, sept fois médaillé aux Jeux paralympiques en tennis de table, était ambassadeur de cette soirée. Des représentants des différents partenaires institutionnels, associatifs et privés étaient aussi présents.

Par Leslie Mucret
Crédit photo : CROS Normandie
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE