CROS Occitanie : Plus de 50 sessions de formation en 2021

Le CROS Occitanie a sorti son catalogue de formations à destination des dirigeants bénévoles et salariés pour l’année 2021. Plus de détails avec Amélie Berthe, chargée de projets, et Olivier Lopez, responsable administratif du site de Balma.

 
À qui s’adresse les formations proposées par le CROS Occitanie dans ce catalogue ?

Amélie Berthe : Depuis plusieurs années, le CROS propose des formations à destination des dirigeants bénévoles et salariés sur des thématiques transversales aux disciplines sportives. Le but est d’accompagner la professionnalisation du mouvement sportif en identifiant les besoins au moyen d’un recensement effectué auprès de notre public cible. Aussi, c’est grâce à cela que nous obtenons de bons taux de participation et de satisfaction concernant les sessions proposées.
 
Que contient le catalogue de l’année 2021 ?

A. B. : Les vingt-trois formations proposées, qui seront dispensées lors de 53 sessions,s’articulent autour de sept thématiques dont le financement de l’association, le développement durable ou encore la santé. Le format “visioconférence” ayant bien fonctionné en 2020, dix sessions seront proposées sous ce format en 2021.

Olivier Lopez : Les sessions de formation débuteront à partir du 5 mars. Sur les huit formations proposées en mars, six ont déjà été validées avec une soixantaine d’inscrits. De nouvelles formations ont été mises en place pour 2021, elles porteront notamment sur la responsabilité sociétale des organisations (RSO) dans la thématique du développement durable, sur la convention collective nationale du sport, sur le référencement de site internet et sur comment bien remplir un bilan pédagogique et financier d’un organisme de formation.

 

 

Comment les dirigeants peuvent-ils consulter le catalogue ?

A. B. : Toutes les sessions prévues en mars, avril et mai sont visibles sur le site internet du CROS. Nous sommes encore en phase de saisie pour les autres formations de 2021. Elles seront disponibles en ligne très prochainement.

O. L. : Le CROS envoie une communication par mail deux fois par mois aux CDOS, aux Ligues et Comités régionaux dans laquelle figure le programme des formations à venir afin qu’ils la fassent suivre à leur réseau de comités départementaux et clubs.
 
Comment vont se dérouler ces formations dans ce contexte de restrictions sanitaires ?

A. B. :  53 sessions, soit 411 heures, sont prévues, dont dix en visioconférence. Nous avons l’autorisation d’organiser des formations en présentiel en faisant respecter les consignes sanitaires. Après une année 2020 où les sessions se sont en majorité déroulées en distanciel, il était important pour le CROS de récréer le lien de proximité.

O. L. : Les formations en présentiel permettent de réunir les stagiaires par département alors que les sessions en visio ont une portée plus régionale.

 

 

Quel bilan avez-vous tiré des formations dispensées lors de l’année 2020 ?

O. L. : 49 sessions ont été réalisées sur les 61 prévues – dont 12 reportées au second semestre -, soit un taux de 80%. En tout, 436 stagiaires ont été formés, ce qui représente une progression par rapport à 2019. Le format de visioconférence a bien fonctionné, nous avons touché un public plus large avec davantage de salariés. Les freins liés aux déplacements pour s’inscrire, ont été réduits grâce à ce nouveau format. Nous avons obtenu un taux de satisfaction de 98%. L’année de formations 2020 a été une réussite malgré le contexte difficile.
 
Quels sont les appuis du Comité dans l’élaboration et la mise en œuvre de ces formations ?

A. B. : Le CROS est coordinateur de cette offre régionale de formation. Nous collaborons de manière étroite avec l’ensemble des CDOS qui ont en charge l’aspect logistique lié à l’accueil des formations sur leurs territoires et qui contribuent au relais de l’offre à leurs échelles. Le CROS a sélectionné les formateurs suite à un appel d’offres lancé pour la réalisation de la programmation des sessions. En 2021, 26 intervenants vont dispenser des formations. Nous sommes en contacts réguliers avec eux pour adapter au mieux le format et le contenu des programmes pour répondre aux attentes que les stagiaires auront mentionnées dans leur fiche d’inscription. Nous remercions également nos partenaires financiers : l’ANS, le Conseil Régional et l’AFDAS pour leurs accompagnements.

Propos recueillis par Leslie Mucret
Crédit photo : CROS Occitanie
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE