Coronavirus : Le CREPS Île-de-France solidaire des SDF

En pleine crise sanitaire de coronavirus, le CREPS Île-de-France a décidé de mettre ses infrastructures à disposition des SDF, en première ligne face à la pandémie.

 
Grands oubliés du Coronavirus, les Sans Domicile Fixe (SDF) doivent faire face à leur condition de vie dans la rue dans un contexte où l’épidémie se propage, alors que le reste de la population française est en confinement. En première ligne face au virus, les SDF se heurtent à d’autres difficultés  inattendues : distribution de nourriture réduite, accès restreints aux logements d’urgence et douches, plus de ressources liées à la manche, etc.
 
Face à cette crise sans précédent, à la demande de Valérie Pécresse, Présidente du Conseil Régional Île-de-France et du Préfet des Hauts-de- Seine, le CREPS IDF a décidé de se mobiliser pour répondre à l’aide des SDF en mettant à disposition ses infrastructures, qui accueillent habituellement les futurs sportifs des Jeux Olympiques de Paris 2024.
 
Grâce à ce dispositif sanitaire exceptionnel en collaboration avec l’association Alteralia, le CREPS IDF va mettre à disposition un centre d’hébergement (1er et 2è étage du bâtiment des Acacias) où les SDF vont pouvoir bénéficier d’un toit, de lits, de douches et de repas. D’une capacité d’accueil de 50 personnes, le centre sera ouvert 24h / 24 h, 7 jours sur 7, à compter de demain jusqu’à la fin de la période de confinement. Ils seront encadrés par une équipe de 15 personnes comprenant des médecins, infirmiers, restaurateurs, agents de sécurité, etc
 

La Rédaction
Crédit photo : CREPS IDF
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE