07/13/2020

Centre-Val de Loire, une « Terre de Jeux » en action

La Région Centre-Val de Loire fait partie des territoires labellisés « Terre de Jeux » par le comité d’organisation de Paris 2024. Une reconnaissance pour la politique sportive menée par le Conseil régional, mais aussi l’occasion de créer une dynamique forte à l’approche de ce rendez-vous majeur.

 
Paris 2024, c’est déjà demain. Un nombre croissant de territoires se mobilisent en vue de ce rendez-vous majeur. C’est le cas de la Région Centre-Val de Loire, labellisée « Terre de Jeux ». Un label qui récompense les collectivités qui s’investissent pour les Jeux olympiques et paralympiques à Paris, et qui s’engagent à favoriser au quotidien la pratique sportive sur leur territoire. « C’est un label qui confirme toute une dynamique que nous avons engagé », se réjouit Mohamed Moulay, vice-président de la Région Centre-Val de Loire en charge des sports. « Nous souhaitons faire du sport un enjeu majeur, le but étant notamment de positionner notre territoire comme acteur majeur du défi que représente l’accueil des Jeux olympiques et paralympiques à Paris en 2024. »

La Région fédère tous les acteurs

« Cette labellisation est une occasion en or, celle de faire de la région Centre-Val de Loire un territoire où règne une grande dynamique pré-olympique », poursuit Mohamed Moulay. La Région met ainsi en place un plan de communication afin de promouvoir Paris 2024, mais aussi plusieurs événements de sensibilisation, sans oublier de participer pleinement à d’importantes manifestations, à l’image de la Semaine Olympique et Paralympique, dont la prochaine édition aura lieu du 2 au 8 février 2020. « Nous souhaitons mobiliser la jeunesse dans les collèges et les lycées afin de montrer que Paris 2024 est aussi leur rendez-vous. Nous nous devons aussi de fédérer les acteurs économiques, du tourisme et de la culture autour de ce que nous construisons. Paris 2024 est susceptible de nous permettre de créer un héritage fort pour notre territoire. »
 

 

Les infrastructures mobilisées

Un héritage qui pourrait aussi se traduire sur le plan sportif par l’accueil de nations lors de leurs préparations pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. « Il est vrai que le label « Terre de Jeux » nous permet aussi d’espérer accueillir des athlètes de différents pays au sein de potentiels Centre de préparation aux Jeux », assure Mohamed Moulay. La région Centre-Val de Loire peut compter sur un nombre important d’infrastructures de qualités, à l’image du Parc Équestre de Lamotte-Beuvron, de la piscine L’Odyssée de Chartres, du Centre de tir sportif de Châteauroux, du CREPS de Bourges ou encore du Palais des sports de Tours. « En basket, un tournoi de qualification olympique aura lieu à Bourges en 2020 », explique Mohamed Moulay. « Nous souhaitons également que la région Centre-Val de Loire puisse jouer un rôle en vue de la Coupe du monde de rugby organisée en France en 2023. Paris 2024 est donc pour nous un formidable moyen de continuer de développer notre politique sportive régionale. »

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE