Bruno Lapeyronie : « SportColl apporte une plus-value »

Du 5 au 7 février, la Sud de France Arena de Montpellier accueille la 3ème édition du forum SportColl. Tour d’horizon de cet événement avec Bruno Lapeyronie, directeur de SportColl.

 

Quelles sont les nouveautés de cette 3ème édition ?

On va trouver des thématiques neuves. Nous allons notamment nous appuyer sur l’actualité pour évoquer la thématique de la gouvernance du sport. Cela couvre aussi la préparation des Jeux olympiques, l’événementiel et le financement du sport. Ce sont des thèmes que l’on va aborder avec des présences nouvelles. Je pense à Roxana Maracineanu, ministre des Sports, que nous aurons la chance de recevoir. Enfin, nous proposerons également un moment de formation. Nous aurons des ateliers libres techniques et précis pour aller au bout des choses.

Les deux précédentes éditions de SportColl ont-elles joué un rôle concernant la gouvernance du sport ?

Ce qui est certain, c’est que le véritable apport de SportColl réside dans le croisement des regards. On a eu cet angle intéressant qui était de rassembler les regards universitaires, professionnels, sportifs, olympiques, politiques et économiques pour évoquer des thématiques communes. Aujourd’hui, on se rend compte que ce croisement des regards, des pratiques et des façons de faire prend du sens. C’est notamment quelque chose que l’on retrouve sur la gouvernance du sport proposée par le ministère des Sports. SportColl apporte une plus-value sur la forme en proposant aux intervenants de sortir de leur zone de confort pour échanger ensemble.

L’organisation des Jeux olympiques à Paris en 2024 fera-t-elle partie des sujets évoqués ?

Tout à fait, c’est une thématique que nous aborderons le jeudi. Claude Onesta, Thierry Rey et Denis Masseglia seront là pour échanger sur la dynamique préolympique. Le but sera aussi d’échanger sur la dynamique des territoires afin que ces Jeux ne soient pas seulement parisiens

En quoi l’Open Sud de France est-il l’événement idéal pour organiser ce forum SportColl ?

C’est l’événement idéal, car le tennis a la capacité de remplir la salle. Le monde sportif est représenté, mais aussi le monde politico-économique et le grand public. Ce type d’événement est donc idéal pour organiser des échanges sur de nombreuses thématiques. On a une belle dynamique, à la fois sur le contenu, mais aussi sur les intervenants. S’adosser à l’Open Sud de France est une excellente chose pour SportColl.

SportColl sera-t-il au rendez-vous pour plusieurs années, notamment en vue de 2024 ?

Je le souhaite en tout cas. L’Open Sud de France a été prolongé à Montpellier pour cinq années supplémentaires, donc SportColl doit être en mesure de continuer assez sereinement durant les cinq prochaines années.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.forumsportcoll.com/accueil
Propos recueillis par Olivier Navarranne
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE