Armand Griffon : « Permettre au hand d’accéder à la réussite »

Le handball trouve toute sa place dans la Région Sud grâce à une Ligue PACA qui se démène. Un territoire justement récompensé par la venue de l’Équipe de France de handball jeudi à l’Arena du Pays d’Aix, pour son match de qualification au Mondial 2019 face à la Lituanie. Armand Griffon, président de la Ligue, présente les actions mises en œuvre.

 

Quel est le rôle de la Ligue PACA dans l’organisation de la rencontre France-Lituanie jeudi à l’Arena du Pays d’Aix ?

Notre force, ce sont nos supporters, alors nous allons demander aux « Pacaïens » de porter l’équipe de France. Nous allons déposer 6 000 “tap-tap“ et 3 000 drapeaux sur les sièges de l’Arena du pays d’Aix qui sera à guichets fermés. Pour faire de cette rencontre une réussite, nous avons travaillé en amont avec le Pays d’Aix Université Club (PAUC) handball , le club résidant de l’Arena, pour associer nos savoir-faire et nos compétences. C’est la première fois que la Ligue s’associe à un club dans l’organisation d’un match. Le jour J, 16 bénévoles plus des salariés veilleront au bon déroulement de la soirée. Le PAUC en aura tout autant. L’organisation représente un budget de 280 000€.

Comment les handballeurs de la région vont bénéficier de ce match ?

Mardi, nous allons recevoir 300 enfants qui assisteront à l’entraînement de l’Équipe de France à l’Arena et à qui nous offrirons le goûter. Le lendemain se tiendra un colloque “sport de haut niveau“ et formation en présence de Philippe Bana, le directeur technique national.

Quelles actions la Ligue met-elle en place pour attirer vers le hand ?

Nous nous efforçons de rendre ce sport attractif grâce aux nouvelles pratiques que sont le hand à 4, le hand fauteuil, le baby hand ou encore le handfit. Nous mettons également en place des événements comme les Opérations grand stade, afin de consolider nos relations avec le milieu scolaire, les Mini-miss ou Planet hand en direction des filles.

La féminisation de ce sport est-elle importante pour la Ligue ?

Oui, bien sûr. Nos fers de lance sont la féminisation et l’arbitrage ; ce sont les domaines où nous concentrons nos efforts en ce moment. Pour ce qui est de l’arbitrage, nous ne sommes pas le sport le plus à plaindre, mais c’est difficile de motiver les jeunes pour trouver la relève. La Ligue met l’accent sur la formation des jeunes arbitres. Nous voulons aussi renforcer nos clubs régionaux, les clubs nationaux et l’équipe de France, grâce à un parcours performance élite pour les joueurs.

Comment favorisez-vous la formation ?

Nous avons un institut de formation performant qui se déplace sur le territoire, ce qui est plus simple pour les clubs qui peuvent choisir leur cursus à la carte. Nous travaillons avec les comités et les clubs, afin de faciliter l’accès aux diplômes d’État comme le DJEPS (Diplôme d’état de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) et le BPJEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport), ainsi qu’aux formations fédérales pour les techniciens, les arbitres et les dirigeants. Nous mettons l’accent sur les formations diplômantes, car c’est par là que nous véhiculons les valeurs du handball et permettons d’accéder à la réussite.

La venue de l’Équipe de France va-t-elle jeter un nouvel éclairage à cette discipline dans une région où le football est roi ?

L’éclairage est plus qu’à fond ! Le travail de la Ligue est reconnu à travers ses 6 comités départementaux et ses 130 clubs – dont Saint-Raphaël, Fréjus et Aix-Marseille -, qui évoluent au plus haut niveau français, et 47 000 licenciés. La venue de l’Équipe de France est avant tout une reconnaissance de notre travail. Maintenant, il faut demander à ce que la Région et la Métropole Aix-Marseille Provence nous dotent d’équipements à la hauteur. L’Arena du Pays d’Aix fait 6 000 places, ce qui est peu à côté des 8 500 de l’Arena de Montpellier, des 10 000 du Parc des expositions de la Beaujoire à Nantes et des 15 000 de l’AccorHotels Arena à Paris.

Propos recueillis par Leslie Mucret
Crédit photo : Actionplus / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE