09/19/2020

Pétanque : Première réussie pour le Choc des champions

Ce week-end, les grands champions français de pétanque étaient au rendez-vous pour le Choc des champions. Une compétition inédite organisée par la Fédération française de pétanque et de jeu provençal.

Les 28 et 29 août, les champions et championnes de pétanque était au Vendéspace pour la première édition du Choc des champions. Cette compétition d’un nouveau genre est le fruit de la FFPJP. En effet, la Fédération française de pétanque a été durement touché par le confinement. De nombreuses compétitions ont été annulées et la fédération avait des engagements à tenir auprès de leurs sponsors. C’est ce que confie Clément Ménéghin, chargé des relations publiques de la Fédération française de pétanque, à Ouest france. « Nous étions venus l’an dernier en Vendée pour la finale de la coupe de France, et cela s’était très bien passé avec le conseil départemental. Cette année, nous avons été contraints d’annuler toutes nos compétitions à cause de l’épidémie. Comme nous devions des heures de télévision à nos sponsors, il a fallu dans l’urgence imaginer un nouvel événement. Le Département nous a proposé cette très belle salle du Vendéspace. C’est comme cela que le choc des champions est né. »

 

 

Pour cette première édition, le Choc des champions 2020 a suscité l’intérêt. Le Vendéspace de Mouilleron-Le-Captif a accueilli 2000 spectateurs sur les deux jours de compétitions. Pas étonnant au vu de la popularité de la pétanque en France. Le choc était pourtant en concurrence avec le Mondial la Marseillaise (plus grand concours international de pétanque du monde), qui démarrait ce même week-end. Mais la présence des tauliers de ce sport et la nouveauté qu’apporte ce genre de format ont fait déplacer le public. De bon augure pour les années à suivre. A voir si la FFPJP va réorganiser l’événement les prochaines saisons. Pour cette compétition, deux équipes mixtes ont été formées. Quatre hommes et quatre femmes dans chaque camp. D’un côté, la Dream Team, composée de champions et de championnes bien connus aux yeux du grand public. De l’autre, l’équipe des Challengers, composée d’athlètes censés tenir la dragée haute. C’est d’ailleurs ce qui a été fait. Les challengers finissent cette compétition la tête haute en s’inclinant 14 à 7 face aux champions. Avec quelques bons résultats à la clé puisqu’ils comptabilisent une victoire en triplette mixte, une victoire en doublette, trois victoires sur quatre possibles en doublette mixte, une victoire en triplette et une victoire en tir individuel. Le suspense était au rendez-vous jusqu’à la fin du week-end. Mais finalement, la Dream Team, emmenée par Philippe Quintais, Dylan Rocher, Philippe Suchaud, Angélique Colombet, Henri Lacroix, Anna Maillard, Charlotte Darodes et Cindy Peyrot, a tenu son rang face aux jeunes talents du circuit.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Sutdios Photos Fotonum
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE