09/22/2020

De la romanité et un anniversaire pour le Nîmes Urban Trail 2020

En plus d’un parcours traditionnellement axé sur la romanité, les organisateurs du Nîmes Urban Trail promettent une édition 2020 avec de nombreuses festivités pour les 5 ans de la compétition.

 

Le Nîmes Urban Trail reviendra pour sa cinquième édition le dimanche 16 février. Les organisateurs ne manquent pas d’idées pour cette édition anniversaire. « Nous misons sur le côté festif pour les sportifs, les accompagnateurs et le public avec plusieurs points d’animations », annonce Benoît Goiset, membre de YESWERUN, association organisatrice de l’événement. Le départ et l’arrivée se fera comme les années précédentes des Arènes, mais de nombreuses nouveautés vont se greffer aux parcours. Par exemple, les coureurs emprunteront les cadereaux, les tunnels qui servaient jadis à faire passer l’eau sous la ville, dans une ambiance discothèque grâce à un DJ et des jeux de lumière. Comme l’année précédente, la course fera un crochet par le bar Victor-Hugo où une bière sera servie aux runners à quelques hectomètres de l’arrivée. D’autres surprises seront au programme.

Dans le top 5 des Urban Trail en France

Une nouvelle fois, les participants auront le choix entre quatre parcours : 30 km, 23 km, 16 km et 9 km, plus la randonnée de 9 km. « Nous proposons un panel large pour attirer tous types de public », précise Benoît Goiset. « La randonnée est plus destinée aux familles et sur la course de 9 km, on peut voir des coureurs occasionnels, voire qui font le premier trail de leur vie. » Le départ du Nîmes Urban Trail se fera entre 7 h 45 et 8 h pour la première vague du 30 km. Les randonneurs partiront en dernier à 10 h 30 pour éviter les bouchons avec les coureurs. Les inscriptions sont bloquées à 6 000, un résultat atteint lors de l’édition 2019. À noter que 50% des participants n’étaient pas résidents du Gard. « Grâce à son nombre de participants, l’évènement est bien ancré dans le Top 5 des Urban Trail en France », souligne l’organisateur. « Nîmes est une ville touristique, qui parle. »

 

La romanité en toile de fond

Car le grand thème de cet Urban Trail, c’est la romanité et l’anniversaire ne va rien y changer. Les coureurs passeront devant la Maison Carré, la Tour Magne, les Jardins de la fontaine, pour citer les monuments les plus connus. « C’est toujours une fête en ville et la Municipalité nous soutient », affirme Benoît Goiset. « Le Nîmes Urban Trail est une visite comme lors des Journées du patrimoine. » Les habitués du Nîmes Urban Trail découvriront un lieu inédit, le fort Vauban situé dans l’enceinte de l’Université. Une campagne de fouilles archéologiques interdit aux coureurs d’emprunter la piste des Arènes, mais ce site emblématique de la ville ne sera pas délaissé pour autant. « Les participants passeront dans les coursives », annonce l’organisateur. « On garde l’esprit romanité et Urban trail, mais avec une version inédite. » Pour cette édition anniversaire, une troupe fera une reconstitution de camps romains sur le parvis des Arènes, histoire d’être totalement dans le thème.

 

 

Plus de renseignements > www.nimesurbantrail.com

 

Leslie Mucret
Crédit photo : Cyrille Quintard/YESWERUN
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE