Aveyron : 6 500 km de sentiers pour se ressourcer

Sur le plateau du Larzac ou le long des bords de lacs, les randonneurs ont le choix de l’environnement dans l’Aveyron pour pratiquer et entretenir leur santé.

 

Pas moins de 6 500 km parcourt le département de l’Aveyron, sur toute sa surface. Les choix sont donc nombreux pour les randonneurs qui souhaitent pratiquer pour le loisir, mais également pour prendre soin de leur santé. Les bienfaits de la randonnée ne sont plus à démontrer. « C’est une activité accessible à tous, que l’on peut gérer selon son âge et sa condition physique », rappelle Michel Longuet, président du comité FFRandonnée Aveyron. « La randonnée permet de s’oxygéner, de se vider la tête, soit en solitaire, soit avec des contacts. C’est le but que recherchent les clubs, donner un aspect convivial et parler d’autres choses que des problèmes. »

La convivialité comme médicament

Les associations sportives prennent bien en compte ce facteur sport santé. « Parmi nos 64 clubs, certains organisent des randonnées douces chaque semaine », précise Michel Longuet. « À Rodez, nous avons la particularité d’avoir la Ligue contre le cancer qui organise un mardi sur deux des randonnées guidées par un autre club ruthénois. Le but est de mélanger des personnes dans de bonnes conditions et d’autres atteints de maladie, afin d’ouvrir à la discussion. Les clubs misent beaucoup sur la solidarité et la convivialité. » Par ailleurs, le topo-guide “Aveyron à pied” présente une cinquantaine de circuits, qui met en avant le côté patrimonial, dont la plupart sont accessibles aux familles et six sont agréés handisport.

Différents décors et parcours

Dans l’Aveyron, l’ensemble des sentiers sont bien fréquentés et les randonneurs ont le choix selon leurs goûts. « L’avantage du département, c’est que ce n’est jamais tout plat, mais jamais très pentu », affirme Michel Longuet. Le cas particulier du GR 65 sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui traverse le nord du département d’est en ouest et qui attire 20 000 randonneurs plutôt sportifs par an mis à part, les randonneurs peuvent se retrouver sur le Plateau de l’Aubrac, au nord, en moyenne montagne avec des bosses, des creux et un peu de forêt, ou au sud, sur le Plateau du Larzac et ses sentiers montants ou descendants, ou encore le long des bords de lacs. Les choix et les décors sont donc variés pour profiter des bienfaits de la randonnée.

Découverte pour les plus jeunes

Depuis 12 ans, le comité FFRandonnée Aveyron amène des écoliers à concevoir des audio-guide, ensuite relayés sur leur site internet et dans les villages. « Nous leur faisons découvrir les parcours et les balises au départ de leur école sur 5 à 6 km », raconte Michel Longuet. Cette année, c’est l’école de Saint-Laurent-d’Olt qui a découvert son environnement et conçu un audio-guide accessible à tous les randonneurs.

Par Leslie Mucret
Crédit photo : FFRandonnée Aveyron
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE