World Cup Series Hyères 2018 : Le résumé de la 3ème journée

Une nouvelle matinée à terre pour les marins participants à la 3ème étape de la Coupe du Monde de Voile. Le vent ne s’établissant ni en force ni en direction, ce n’est qu’à 15h15, avec 8-10 nœuds de vent de sud-sud-ouest que les premiers départs ont été donnés…

 

RS :X (femme et homme – Windsurf)

Avec trois courses disputées ce jour, la Polonaise Zofia Noceti-Klepacka prend les commandes du classement général devant la Chinoise Peina Chen et la Polonaise Ofia Noceti-Klepacka. A noter la présence de 3 Françaises dans le top 10 : Charline Picon 6ème, Bérénice Mege 7ème et Lucie Belbeoch 10ème. Même programme pour les hommes, à l’issue des 3 courses du jour, le Français Louis Giard mène la danse devant le Chinois Mengfan Gao. Pierre Le Coq et Thomas Goyard prennent respectivement les 3ème et 4ème positions. « Une longue journée avec 3 courses dans un vent faiblissant et difficile à anticiper .Mes deux premières manches sont bonnes mais je me rate sur la dernière, c’est comme ça ! je vais continuer à faire de mon mieux dans les jours à venir », a réagi Louis Giard à la fin de cette journée.

49er (femmes et hommes – dériveur double haute performance)

Avec trois nouvelles courses ce jour, les danoises Ida Marie Baad Nielsen & Marie Thusgaard Olsen rétrogradent à la quatrième place. Les Norvégiennes Helene Naess & Marie Rønningen prennent le leadership, devant les Néozélandaises Alexandra Maloney et Molly Meech, médaillées d’argent à Rio, et les suédoises Klara Wester & Rebecca Netzler. Avec deux nouvelles courses, Les Polonais Dominik Buksak & Szymon Wierzbicki s’installent en tête du classement général, devant les Australiens David Gilmour & Joel Turner et les Belges Yannick Lefèbvre et Tom Pelsmaekers.

Laser (femme et homme – dériveur solitaire)

A l’issue des deux courses du jour, le podium reste le même, seul l’ordre change : la Hollandaise Marit Bouwmeester prend la tête devant l’Américaine Paige Railey et la lituanienne Viktorija Andrulyte. Chez les hommes, le Croate Tonci Stipanovic, médaillé d’argent à Rio, confirme sa position de leader au classement général devant le Français Jean-Baptiste Bernaz et le Chypriote Pavlos Kontides.

470 (femmes et hommes – dériveur double)

En remportant la course du jour, les Israéliennes Noya Bar-Am & Nina Amir s’emparent de la première place devant les Chinoises Meigxi Wei & Haiyan Gao et les Espagnoles Silvia Mas Depares et Patricia Cantero Reina. Les Françaises Camille Lecointre & Aloise Retornaz rétrogradent à la 7ème place. Chez les hommes, un seul départ a pu être donné, le duo japonais Tetsuya Isozaki & Akira Takayanagi prend les commandes devant les Suédois Anton Dahlberg & Fredrik Bergtröm et les Néozalandais Paul Snow-Hansen & Daniel Wilcox.

Finn (homme – dériveur solitaire grand gabarit)

Après quatre courses, le Français Jonathan Lobert, malgré une disqualification dans la première course du jour, garde le leadership au classement devant le Hollandais Nicholas Heiner et le Brésilien Jorge Zarif. « Aujourd’hui était une journée compliquée mais j’ai fait une super 2ème manche avec une bonne option qui m’a permis de prendre la 2ème place et ainsi rester en tête du classement ce soir. En revanche je me suis fait disqualifier sur la première manche. Mais je prends les courses les unes après les autres et cela fait partie du jeu. Je reste confiant pour la suite ! », a expliqué Jonathan Lobert.

Nacra 17 (mixte – catamaran à foils)

Trois courses au programme ce jour et à l’issue de cette deuxième journée, au classement général on garde les mêmes mais dans le désordre. Les Italiens Ruggero Tita & Caterina Banti prennent la tête devant les Anglais Ben Saxton & Nicola Boniface et les Espagnols Iker Martinez de Lazarduy et Olga Maslivets.
2.4 Mètres. En terminant deuxième de la course du jour, Damien Seguin confirme sa pole position devant Bruno Jourdren et l’Italien Antonio Squizzato.

Une visite surprise

Thomas Coville, skipper de Sodebo Ultim’, et Quentin Delapierre son équipier, sont venus à Hyères encourager les Français et voir des départs… avant de prendre le départ de la Nice UltiMed.

Thomas Coville : « La voile olympique, c’est l’essence même de notre sport, avec des flottes internationales et denses. J’ai une immense admiration, et même je sacralise les athlètes olympiques. Ma venue ici c’est pour apprendre, voir et apprécier, mais aussi faire le lien entre les deux mondes de la course au large et la voile olympique. On a une équipe de France super forte et il faut en être fier. Avec l’enjeu de Paris 2024, je suis aussi venu pour sentir les choses et voir ce beau site de Hyères qui sera une belle base arrière pour Marseille ».
Quentin Delapierre : « Je suis particulièrement content d’être là à Hyères pour encourager mes copains de l’Equipe de France qui sont sur cette étape de la World Cup. On est heureux d’être là pour en prendre plein les yeux mais aussi pour apprendre ».

La rédaction

 

Crédit photo : Jesus Renedo/Sailing Energy/World Sailing
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE