World Cup Series Final : Une belle journée pour les Bleus

C’est à 12h00 que le départ des premières courses de cette deuxième journée de la finale de la coupe du monde de voile olympique a été donné. Avec un même objectif pour les 212 concurrents : être dans le top 10 pour se qualifier pour les Medal Race qui se dérouleront samedi et dimanche.

 

RS :X (femmes et hommes – Windsurf)

Avec 6 courses au compteur dont trois aujourd’hui, seul l’ordre du podium change. La Hollandaise Lilian de Geus, conserve la tête du classement général devant la Russe Stefania Elfutina et la Honkongaise Hei Man H V Chan. Les Françaises Lucie Belbeoch, Bérénice Mege et Delphine Jarriel sont respectivement 9ème, 15ème et 19ème. En remportant deux des trois courses du jour, le Français Pierre Le Coq prend la tête du classement général devant le Polonais Pawel Tarnowski. Les Français Thomas Goyard et Louis Giard sont 3ème et 4ème à égalité de points.

Laser (femmes et hommes – dériveur solitaire)

A l’issue des deux manches du jour, la Belge Emma Plasschaert conserve les commandes devant la Hongroise Maria Erdi et l’Anglaise Alison Young. On retrouve les Françaises, Marie Barrue, Pernelle Michon et Mathilde de Kerangat aux 7ème, 14ème et 15ème places. A l’issue des deux courses du jour, l’Anglais Nick Thompson prend le leadership devant son compatriote Lorenzo Brando Chiavarini et le Péruvien Stefano Peschiera. Le Français Jean-Baptiste Bernaz prend la 9ème place.

470 (femmes et hommes – dériveur double)

Après les deux courses du jour, la médaillée d’or à Rio et tenante du titre Hannah Mills associée à Eilidh Mcintyre conserve les commandes de la flotte devant les Espagnoles Silvia Mas Depares et Patricia Cantero Reina et les Japonaises Ai Kondo Yoshida et Miho Yoshioka. Du côté des Françaises, on retrouve Camille Lecointre et Aloise Retornaz à la 6ème place, après leur victoire dans la dernière manche du jour. Jennifer Poret et Camille Hautefaye sont 7èmes, Marina Lefort et Lara Garnier 9èmes. Chez les hommes, deux courses ont été disputées aujourd’hui, les frères hongrois Balazs et Zsombor Gyapjas prennant les commandes devant le duo espagnol Jordi Xammar Hernandez et Nicolas Rodriguez Garcia-Paz et les Australiens Mathew Belcher et William Ryan, médaillés d’or à Londres et d’argent à Rio. Chez les Français, Hyppolyte Machetti et Sidoine Dantes prennent la 8ème place, tandis que Kevin Péponnet et Jérémie Mion sont 15èmes.

La réaction Kevin Peponnet :

« On est contents de notre vitesse et de notre technique, on a fait une croix sur l’Européen pour travailler la technique et la coordination. Ça a été bénéfique, on est rapide au près comme au portant. Nous avons encore eu de bonnes conditions aujourd’hui mais c’est différent de ce qu’on a d’habitude en rade de Marseille. C’est plus compliqué niveau stratégie. On a eu du mal à se mettre en phase avec le vent. Sur la dernière course on a réussi à tout mettre en place dès le départ et avec la vitesse qui va bien aussi, ça donne une belle course de 3. On est remontés à bloc pour demain ! »

Finn (homme – dériveur solitaire grand gabarit)

Deux courses également pour les Finn. Le Brésilien Jorge Zarif prend la tête du classement devant le Néo-Zélandais Josh Junior et le Français Jonathan Lobert, vainqueur de la dernière manche du jour.

Nacra 17 (mixte – catamaran à foils)

Trois nouvelles courses disputées aujourd’hui pour les Nacra 17, où les Italiens Ruggero Tita et Caterina Banti confortent leur leadership devant les Anglais John Gimbson et Anna Burnet et les champions du monde en titre Anglais Ben Saxton et Nicola Boniface. Chez les Français, on retrouve trois duos dans le Top 20 : Moana Vaireaux et Amélie Riou sont 14èmes, Marie Soler et Hugues Puimatto 16èmes, Lucas Chatonnier et Noa Ancian 17èmes.

Guillaume Chiellino – Directeur de l’Équipe de France :

« On a énormément de chance avec les conditions car la météo sur la France est très incertaine en ce moment. Cela fait deux jours qu’on a du vent et du soleil, ce qui permet d’être parfaitement dans le programme prévisionnel. Toutes les courses ont été courues. Concernant l’Équipe de France, ça se passe très bien pour les RSX  hommes et pour les Finn. Pour les autres, on se situe entre la 6ème et la 10ème place. L’objectif est donc de se rapprocher le plus possible du podium d’ici les Medal Race, qui auront lieu samedi et dimanche selon les séries ».

La rédaction
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE