Nice UltiMed 2018 : Les géants débarquent à Marseille

La première édition de Nice UltiMed se déroulera pendant deux jours à Marseille, mercredi 25 et jeudi 26 avril. Une occasion pour le public de la cité phocéenne d’observer au plus près les trimarans amarrés au cœur du Vieux Port, et de rencontrer les équipages de Thomas Coville, Francis Joyon et Yves Le Blévec.

 

Ce n’est pas tous les jours que les plus grands trimarans de course au large viennent en Méditerranée, alors autant en faire profiter un large public. C’est ainsi que la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur propose, dans le cadre de Nice UltiMed, deux journées d’exhibition à Marseille. C’est le Sodebo Ultim’ mené par Thomas Coville qui s’est amarré le premier dans le Vieux Port, offrant à lui seul un spectacle hors norme. « C’est magique, quand on vient de la mer, d’apercevoir les falaises puis après cette ville de Marseille avec ses ocres, ses blancs et ses toits rouges… Plus on approche, plus c’est grandiose », raconte Thomas Coville. « C’est la première fois que Sodebo Ultim’ vient dans le Vieux Port de Marseille. C’est atypique de rentrer ici avec une telle machine qui fait 21,50 m de large. » D’ici demain matin, deux autres géants pointeront leurs étraves vers la Bonne-Mère : Actual-Grand Large Emotion et IDEC SPORT, respectivement menés par Yves Le Blévec et Francis Joyon.

« Fiers et honorés d’être là »

Pour le public marseillais, l’occasion est exceptionnelle d’admirer ces géants des mers. Tout juste arrivé, l’équipage de Thomas Coville a déjà rencontré des écoliers, particulièrement enthousiastes de monter sur une telle machine. Ce ne sont que les prémices de deux jours de partage et de fête. « Nous sommes dans un cadre magnifique, il fait un temps de dingue. Il nous est offert ce privilège d’être face à la mairie, au fond du Vieux Port. Nous sommes honorés et fiers d’être là. Nous serons disponibles, à l’écoute, pour donner envie aux Marseillais et plus globalement aux Méditerranéens de se tourner un peu plus vers la mer et de s’intéresser davantage à la course au large. Il faut se servir de nos bateaux qui sont emblématiques et cassent les codes », s’enthousiasme Coville. « On amorce avec cette première Nice UltiMed un tournant de la course au large en France. Tous les ingrédients sont réunis en Méditerranée pour créer un vrai rendez-vous qui s’inscrit dans la durée, c’est notre objectif. »

Un espace d’accueil pour embarquer un nouveau public dans l’aventure du large

En famille ou entre amis, le public marseillais pourra donc, aujourd’hui et jeudi, découvrir toute la démesure des trimarans de la Classe Ultime et apprendre à mieux connaître les grands marins qui la composent. Sur l’espace d’accueil, ouvert de 10h à 19h face aux bateaux appontés sur le Quai d’honneur, les spectateurs pourront aussi obtenir des informations pédagogiques sur la course, des présentations des bateaux et des équipages animées par un speaker. A noter que Land Rover, Partenaire Officiel de la Course, installera par ailleurs un espace permettant au public de s’initier à la conduite 4×4 sur des modules dédiés.

Après les deux journées d’exhibition à Marseille, les Ultimes s’élanceront pour le Prologue Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, vendredi 27 avril à 11h, en direction de Nice. Toutes les informations sont à retrouver sur www.niceultimed.com.

La rédaction

 

Crédit photo : JEAN-MARIE LIOT / ASO
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE