L’Extrême Cordouan, rendez-vous majeur de la glisse

Festival glisse et nautisme, l’Extrême Cordouan revient pour une 3e année consécutive du 2 au 4 juillet 2021. Une nouvelle édition qui se tiendra dans le strict respect des règles sanitaires.

L’Extrême Cordouan tient le coup face au Covid. Alors que la 2e édition avait finalement eu lieu en 2020, la 3e se tiendra bien l’été prochain. L’organisateur Saint-Georges Voiles et la commune de Saint-Georges de Didonne, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique et Destination Royan Atlantique ont confirmé que l’événement sera de retour. Le festival glisse et nautisme sera également le support du Championnat de France Longue Distance Windsurf. Pour la première fois, il sera sélectif national d’Ocean-Racing / Va’a pour les pagayeurs.
 

 
Pour cette 3e édition, l’organisation espère accueillir au moins 300 participants. Pour permettre aux participants de profiter pleinement de l’événement, l’édition se tiendra sur 3 jours complets au lieu de 2, avec une manche d’entraînement facultative “fun et speed challenge” le vendredi après-midi dans la baie. Sur l’eau, les départs se feront dans l’axe du Phare de Cordouan pour une meilleure prise au vent. Pour les pagayeurs mono et biplaces les départs se feront depuis Saint-Palais-sur-mer et La Palmyre. Quant au parcours des Pirogues V6 et Avirons il ira jusqu’à Meschers-sur-Gironde. A terre, le village et les animations seront déplacés au centre de la plage pour être au plus près de l’action. Premier événement à réunir voileux et pagayeurs, l’Extrême Cordouan invite des centaines de sportifs, amateurs comme professionnels à partir à la conquête du Phare de Courdouan, sous le regard du public présent sur la plage de Saint-Georges de Didonne. Les spectateurs sont aussi et surtout acteurs de l’événement en participant à des animations et initiations à différents sports nautiques, proposées au cœur du village de la glisse.

Olivier Navarranne
Crédit photos : Pixathlon / Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE