Championnat d’Europe de Laser 2018 : 300 concurrents à La Rochelle

Une semaine après la World Cup Series – TPM, dernière étape de la Coupe du monde de voile disputée à Hyères, plus de 300 concurrents sont attendus à La Rochelle du 5 au 12 mai pour le championnat d’Europe de Laser 2018, l’un des objectifs de la saison pour les coureurs de l’Équipe de France…

 

Jean-Baptiste Bernaz vise le titre

Récent vainqueur à Hyères devant les trois médaillés olympiques de Rio, Jean-Baptiste Bernaz qui a aussi brillé ici à la Rochelle, remportant la Semaine Olympique Française il y a deux ans et demi, retrouve une fois de plus l’élite mondiale de la série : l’Australien Tom Burton, le Néozélandais Sam Meech, le Croate Tonci Stipanovic, le Chypriote Pavlos Kontides, le Britannique Nick Thomson ou encore l’Allemand Philip Buhl. « Je viens de remporter la World Cup Series à Hyères avec beaucoup de bonheur », souligne Jean-Baptiste Bernaz. « Je suis ensuite directement parti naviguer en TP 52, et vais retrouver mon Laser à La Rochelle. Il va y avoir du beau monde, plus de 170 coureurs dont les plus grandes nations. Évidemment le but sera de gagner ce championnat d’Europe, mais ce sera aussi l’occasion de travailler sur quelques points tactiques avant les mondiaux d’Aarhus en août ».

Mathilde de Kérangat à domicile

En Laser Radial Femmes, la Néerlandaise Marit Bouvmeester, championne olympique en titre et vainqueur à Hyères il y a quelques jours, est la favorite de ce championnat comptant 168 concurrentes. La Rochelaise Mathilde de Kérangat qui a remporté le titre national début avril sur ce plan d’eau régate à domicile : « je suis heureuse d’accueillir le championnat d’Europe à la Rochelle. C’est un plan d’eau sur lequel je navigue depuis que j’ai sept ans et que j’aime particulièrement. Il est intéressant car très varié au niveau des conditions de temps, de vent ou de mer. Il faut savoir être polyvalent et s’adapter. C’est un championnat important car toutes les étrangères sont là et cela donne un niveau de compétition aussi élevé que pour un mondial. Pour moi c’est une épreuve importante sur laquelle je vais avoir à cœur de bien faire. Je vise bien sûr un objectif de podium avec une vraie envie de performer ».

Le programme de ce championnat d’Europe (sous réserve de modifications) :

Samedi 5 et dimanche 6 mai : accueil inscriptions et jauge
Lundi 7 mardi 8 et mercredi 9 mai : qualifications
Jeudi 10 et vendredi 11 mai : finales
Samedi 12 mai : Medal Race

La rédaction

 

Crédit photo : Jesus Renedo/Sailing Energy/World Sailing
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE