Natation : La France a brillé en Hongrie

Lors des championnats d’Europe de natation, la France a obtenu un total de 5 médailles. Un bilan prometteur et des performances en progrès qui laissent entrevoir une belle dynamique en vue des Jeux olympiques de Tokyo.

Organisé à huis clos, les championnats d’Europe de Budapest étaient l’occasion de se préparer et de trouver des repères pour les Jeux de Tokyo 2021. À deux mois des Jeux, 34 éléments français ont fait le trajet jusqu’en Hongrie pour participer à ces championnats et à cette période de travail et de préparation. Entre le 10 et le 23 mai, la France a remporté 5 médailles. Marie Wattel a brillé sur 100m papillon en remportant une première médaille d’or pour ensuite remporter l’argent sur 100m nage libre. Lors du 4x100m féminin, la nation tricolore remporte une première médaille de bronze en équipe. La seconde est remportée par Yohann Ndoye Brouard. Pour sa première compétition internationale sur l’épreuve du 100m dos, le savoyard réalise un temps de 52’’97, ex-aequo avec le Grec Apostolos Christou. Enfin, lors du dernier jour de compétition, Mélanie Hénique décroche la cinquième médaille des Bleus sur l’épreuve du 50m papillon. Médaille d’argent, la sprinteuse française réalise un temps de 25’’46 et fait partie des 5 nageurs qui ont remporté leur billet pour Tokyo 2021.
 

 
Lara Grangeon, David Aubry, Marc-Antoine Olivier et Marie Wattel seront eux aussi de la partie pour tenter de remporter des médailles lors des Jeux d’été. La natation est le deuxième sport le plus important aux JO (derrière l’athlétisme) en cumulant un total de 35 épreuves. Parmi elles, des nouveautés font leur apparition cette année : 800m nage libre hommes, 1500m nage libre femme ainsi que l’attendu 4x100m quatre nages mixte. En France, la cérémonie d’ouverture des Jeux aura lieu le 23 juillet à 13h. Le début de la compétition de natation aura lieu le lendemain à partir de 12h et les épreuves à l’affiche sont : 400m quatre nages mixte, 100m papillon (F), 400m nage libre (H), 100m brasse (H) et enfin, le relais 4x100m libre féminin.

Lorraine Biava
Crédit photos : Gepa / Icon Sport et
1 COMMENT
  • Patrick 26 mai 2021

    Brillé… avec seulement 5 médailles, et même pas un record de France.
    Non seulement le bilan est pauvre, mais la France régresse vis à vis des perf mondiales qui progressent.
    Franchissons les Alpes : Oui, l’Italie a brillé en Hongrie.

PUBLIER UN COMMENTAIRE