La Fédération française de natation s’engage contre la violence

En signant un partenariat avec l’association Les Papillons, la Fédération française de natation veut aider à libérer la parole des victimes de violence dans son sport.

La Fédération française de natation (FFN) a affiché sa volonté de prévenir et de lutter contre les violences dans son sport. Elle a signé un contrat de partenariat avec l’association Les Papillons, qui se bat contre les maltraitances infantiles en déployant des “Boîtes aux Lettres Papillons” dans les écoles et les clubs de sport afin de permettre aux enfants de libérer la parole concernant les violences dont ils sont victimes et s’appuie sur un réseau de 500 bénévoles sur l’ensemble du territoire français qui recueille les témoignages. Avec ce partenariat signé pour quatre ans avec cette association créée en 2018, la FFN soutient financièrement ce projet de libération de la parole en visant l’installation de 100 de ces boîtes aux lettres dans les structures et clubs de natation d’ici les Jeux olympiques de Paris 2024.

 

Leslie Mucret
Crédit photo : Andre Ferreira / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE