Valoriser le sport avec SPORTISSIME

La première édition de SPORTISSIME, créé par le Cercle Mozart, aura lieu le samedi 5 octobre au Lac du Crès, près de Montpellier, de 10h à 17h. Cet événement gratuit et ouvert à tous cherche à rassembler la population autour du sport. Laurent Pionnier, président de la commission sport du Cercle Mozart, parle de ce nouvel événement.

 

Pouvez-vous présenter la manifestation ?

C’est un événement de grande ampleur où nous souhaitons rassembler sur un lieu, au Lac du Crès, et sur une journée, le samedi 5 octobre, la pratique du sport dans son ensemble : professionnel, élite et amateur, masculin et féminin, le sport adapté. C’est un événement destiné aussi bien aux personnes impliquées dans les sports représentés qu’à celles qui ne connaissent pas ou ne pratiquent pas ces sports. Montpellier présente un secteur sportif de qualité avec de nombreux champions, l’événement permet donc de faire leur promotion ainsi que celle de leur sport. Nous avons pour objectif de mettre en avant toutes les disciplines sportives (plus de 40 sports seront représentés, NDLR) sans que l’une d’elles soit plus en avant et de les faire découvrir à la population. Nous voulons vraiment réunir le sport dans sa globalité, car sa pratique est un élément incontournable pour être bien dans notre société, dans notre travail et c’est important pour la santé. C’est un projet ambitieux qui demande une sacrée organisation, mais qui suscite déjà beaucoup d’engouement et nous le réalisons avec beaucoup d’envie.

Quels seront les indicateurs de réussite de votre événement ?

La présence des gens qui y répondront favorablement. Les voir s’intéresser aux différentes disciplines, pratiquer, relever les différents défis et affronter les champions comme l’ancienne joueuse de tennis Virginie Razzano. C’est une chance de pouvoir pratiquer autant de sports différents sur une même journée et de pouvoir interagir avec les sportifs.

Pourquoi le Cercle Mozart s’est lancé dans l’organisation de SPORTISSIME ?

Le Cercle Mozart cherche à valoriser le territoire montpelliérain. L’association comporte sept commissions et je préside celle du sport. En tant qu’ancien joueur professionnel de football au Montpellier HSC, il était important pour moi de réfléchir sur ce qu’on peut faire pour valoriser le sport dans son ensemble sur le territoire. Nous avons donc décidé de mettre en place l’événement SPORTISSIME, qui porte bien son nom. Nous souhaitons vraiment valoriser le sport qui est un vecteur important sur Montpellier.

Le Cercle Mozart a-t-il déjà organisé un tel événement ?

C’est la première fois que nous organisons un événement de cette ampleur et la première fois dans le secteur du sport. Ça nous prend énormément de temps, mais les personnes perçoivent bien l’idée de SPORTISSIME et de sa conception. Nous cherchons vraiment à rassembler la population et à transmettre les valeurs du sport, le partage et l’égalité. Si l’événement se déroule bien, nous verrons pour la suite.

Quelles aides avez-vous obtenues ?

Nous avons eu exclusivement des fonds privés de la part de grands groupes ou de grandes entreprises. Nous avons tenu à avoir des partenaires privés afin de garder notre indépendance et de rester neutre.

Pourquoi mobiliser les sportifs et clubs professionnels alors que c’est un événement « sport pour tous » ?

Ce sont des acteurs du sport, c’est normal qu’ils soient présents sur l’événement. C’est grâce à eux que j’ai eu envie d’être professionnel, c’est donc une bonne chose que le public puisse les rencontrer et discuter avec eux. Le sport ce n’est pas qu’une catégorie, c’est un domaine qui englobe tout. Le secteur amateur a besoin du secteur professionnel, comme le secteur professionnel a besoin du secteur amateur, puis nous avons le secteur élite qui est entre les deux. Nous souhaitons tout mettre sur un pied d’égalité.

Propos recueillis par Jade Delattre
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE