Open de France 2018 : Tommy Fleetwood en route pour le doublé

Tommy Fleetwood visera un double doublé à l’occasion du HNA Open de France 2018 (du 28 juin au 1er juillet), troisième étape des Rolex Series de cette saison. L’Anglais, 11ème mondial est la première “vedette” à avoir confirmé son retour au Golf National, qui servira également d’écrin à l’édition 2018 de la Ryder Cup.

 

Tommy Fleetwood a parfaitement entamé sa saison 2018, en étant seulement le deuxième joueur à inscrire deux fois de suite son nom au palmarès de l’Abu Dhabi HSBC Championship en janvier dernier. À 27 ans, il compte faire coup double en France. Un double doublé est donc en vue pour l’Anglais, qui entend suivre l’exemple de Graeme McDowell, double vainqueur d’une épreuve majeure et dernier joueur à avoir défendu avec succès son titre en 2014. « Ma victoire de l’an dernier au HNA Open de France m’a véritablement propulsé et apporté une confiance qui m’a permis de réaliser d’excellents résultats et ma meilleure saison sur l’European Tour », a déclaré Fleetwood. « Je n’ai pas eu la possibilité de défendre mon titre à Gleneagles en 2013, mais la chance m’ayant plutôt souri à Abu Dhabi en début d’année, j’espère que c’est de bon augure pour la suite ».

En remportant titre l’an passé, Fleetwood a inscrit un premier titre de la Rolex Series à son palmarès. L’Anglais avait brillamment rentré une dernière carte de 66, sans le moindre bogey, ce qui l’avait permis de terminer sa saison 2017 à la place de numéro 1 des joueurs européens. « Tout le monde sait que les Rolex Series marquent des étapes cruciales dans la saison. Un bon résultat à ce niveau peut faire la différence, d’où l’importance de remporter l’un de ces tournois. Si on vous donnait la possibilité de choisir une victoire, vous choisiriez certainement l’un de ces huit rendez-vous et vous seriez ravi ».

Fleetwood, qui a également reçu le prix Seve Ballesteros du « Joueur de l’année » de l’European Tour Players, voudra également profiter de l’occasion pour conforter sa place au sein de l’équipe européenne de Thomas Bjørn, dans la perspective de la Ryder Cup 2018, puisque l’Open de France attribue des points de qualification supplémentaires pour cette compétition biennale. « Quand on a l’occasion de pouvoir faire partie de l’équipe de la Ryder Cup, on sait qu’on ne peut pas lever le pied, et peu importe le nombre de bons résultats engrangés, rien n’est jamais acquis, la place dans l’équipe n’est jamais assurée. Cela montre le niveau de qualité de l’European Tour et du golf européen pour l’instant ».

La rédaction

 

Crédit photo : Anthony Dibon/Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE