Mondiaux Open de Force Athlétique : 3 médailles pour les Bleus

L’équipe de France a remporté trois médailles lors des championnats du monde Open de Force Athlétique, qui se déroulaient à Dubaï. Les Bleus n’ont pas décroché de titre, mais ils repartent avec une médaille d’argent et deux médailles de bronze.

 

L’équipe de France de Force Athlétique n’a pas manqué son rendez-vous mondial, fin novembre, à Dubaï. Lors des championnats du monde, les Tricolores sont en effet montés à trois reprises sur le podium. Et même s’il n’y a pas eu de Marseillaise, de belles performances sont à souligner. Allan Grenier (photo) a réalisé la plus belle performance française des Mondiaux en terminant vice-champion du monde dans la catégorie Homme Open -105 kg. Il a réalisé 372,5 kg au en flexion de jambes (squat), 305 kg au développé-couché (Bench Press) et 312,5 kg au Soulevé de Terre (deadlift), pour un total de 990 kg. Il n’a été devancé que par le Russe Sergei Mashintcov, qui a soulevé un total de 1 030 kg (390 kg + 277,5 kg + 362,5 kg).

 

La Russie dominatrice

 

Toujours chez les hommes, Hassan El Belghiti a décroché le bronze en -66 kg. Avec un Squat à 290 kg, un Bench Press à 172,5 kg et un Deadlift à 318 kg (nouveau record du monde Open), il obtient un total à 780,5 kg. Il termine derrière le Russe Sergey Gladkikh (médaille d’or avec un total de 820 kg) et l’Indonésien Viki Aryanto (médaille d’argent avec un total de 787,5 kg). Enfin, c’est Sofiane Belkesir décroche lui aussi une belle médaille de bronze chez les -120 kg avec un Squat à 412,5 kg (plus gros Squat français de tous les temps), un Bench Press à 290 kg (record de France) et un Deadlift à 355 kg, soit un total de 1 057,5 kg (plus gros total français de tous les temps). Il est devancé sur le podium par l’Ukrainien Oleksiy Bychkov (or avec un total de 1 132,5 kg) et le Lituanien Amandas Paulaukas (argent avec un total de 1080 kg). Chez les femmes, pas de médaille pour la France, mais une belle quatrième place pour Stéphanie Legard chez les -47 kg. Mélodie Anthouard termine 9e dans la catégorie des -57 kg. Quinze nations sont montées sur le podium lors de ces Mondiaux. La Russie a dominé les débats avec 12 médailles dont 4 titres. Les Etats-Unis finissent deuxièmes (5 médailles dont 3 titres), l’Ukraine troisième (3 titres, mais une médaille d’argent de moins que les Américains). La France termine à la 7e place.

Simon Bardet
Crédit photo : International Powerlifting Federation
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE