Mondiaux de gym 2018 : résultats honorables des Françaises

Les Françaises, Mélanie De Jesus Dos Santos et Lorette Charpy se classent respectivement à la 6e et 16e places de la finale du concours général des Championnats du monde de gym 2018 à Doha, remporté, sans surprise, par l’Américaine Simone Biles.

 

Elles étaient 24 gymnastes dont 2 Françaises en lice pour le podium du concours général des championnats du monde 2018, à Doha. Qualifiées à la 7ème et à la 22ème place, Mélanie De Jesus Dos Santos et Lorette Charpy ont su améliorer leurs exercices pour s’élever dans le classement mondial : elles terminent ainsi aux 6e et 16e place.

Mélanie De Jesus Dos Santos, 6e mondiale

Mélanie De Jesus Dos Santos (photo) a entamé sa seconde finale mondiale du concours général avec quelques difficultés aux barres asymétriques : elle obtient 13,500 points. En poutre, sa routine nettement plus précise que celle qu’elle a pu exécuter jusqu’à présent à Doha, lui permet d’obtenir 13,733 points contre 12,566 en qualification. Après deux rotations, la Martiniquaise se situe à la 9ème position, mais avec une belle performance notée de 13,800 pts au sol, elle réussit à s’élever à la 7ème place. Elle exécute enfin un saut maîtrisé noté de 14,566 points. Avec un match sans chute et un total points plus élevé que lors des qualifications (55,599 points), Mélanie De Jesus Dos Santos a su une fois de plus montrer tout son talent. À l’issue du passage de toutes les autres concurrentes, elle se classe finalement 6ème de cette finale.

> À lire aussi : Le raz-de-marée Mélanie De Jesus Dos Santos

Lorette Charpy, 16e

Pour sa première finale mondiale du concours général, Lorette Charpy a débuté au sol avec beaucoup d’élégance et de précision. Elle décroche 12,833 points, soit deux dixièmes de plus que lors des qualifications. Elle exécute ensuite parfaitement son saut (13,333 points). À mi-parcours, elle prend la 15ème place. Aux barres asymétriques, son mouvement est noté de 12,900 pts. Elle termine enfin à la poutre, comme depuis le début de ces Championnats du monde, elle ne se laisse donc pas déstabiliser et obtient ainsi la note de 13,000 points. Avec un total de 52,066 points, elle achève la finale du concours général à la 16ème place, des débuts promettre pour la benjamine de l’équipe qui a connu une préparation compliquée à la suite de sa blessure au visage survenue en août dernier.

Deux autres finales françaises

A l’Aspire Dome de Doha, l’Américaine Simone Biles a récupéré le titre mondial du concours général (57,491 points), et ce, malgré deux chutes : à la poutre et sur son nouveau saut (le Biles). En pause l’an passé, elle avait abandonné sa couronne à sa compatriote Morgan Hurd, qui termine cette année à la troisième place (55,732 points), juste derrière la Japonaise Mai Murakami (55,798 points). La veille, c’est le Russe Artur Dalaloyan qui remporte le titre masculin devant le gagnant 2017, le chinois Ruoteng Xiao, second et son compatriote, Nikita Nagornyy, troisième. Aujourd’hui, Cyril Tommasone disputera sa cinquième finale mondiale aux arçons. Samedi 3 novembre, Mélanie Des Jesus Dos Santos clôtura ces championnats du monde et disputera sa première finale mondiale au sol.

Leslie Mucret
Crédit photo : Schreyer / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE