Mélanie de Jesus dos Santos : « Ma médaille au sol a une saveur particulière »

Ce mois-ci, Mélanie de Jesus dos Santos a brillé lors des championnats de France de gymnastique. La native de Schœlcher (Martinique) s’est emparée de trois nouvelles médailles d’or, conservant son titre au concours général, tout en s’imposant aux barres asymétriques et au sol.

 

Mélanie, vous avez récemment conservé votre titre de championne de France de gymnastique. Une semaine après votre victoire, quel bilan dressez-vous de cette compétition ?

Je tire un bilan assez positif de ces championnats de France de gymnastique. Malgré les quelques erreurs que j’ai pu commettre, je suis satisfaite de mes résultats.

Parmi vos trois médailles d’or, laquelle possède une saveur particulière ?

Ma médaille au sol possède une saveur particulière. Effectivement, il s’agit de la première fois que j’obtiens une aussi bonne note à cet agrès.

Quels sont les prochains objectifs de votre saison désormais ?

Désormais, je vais me préparer pour les championnats d’Europe et les championnats du monde. Dans ces deux compétitions, j’espère décrocher des médailles, aussi bien en équipe que sur les épreuves individuelles.

A plus long terme, pensez-vous déjà aux JO de Tokyo, qui auront lieu en 2020 ?

Oui, bien sûr ! Après, il y aura encore plein de compétitions avant les Jeux, notamment celles dont je viens de parler. Pour l’instant, je me focalise davantage sur les compétitions les plus proches dans le temps.

Que faites-vous en parallèle à votre activité de sportive de haut niveau ?

Actuellement, je suis des études pour décrocher le BPJEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport). Sinon, je m’occupe comme je peux en pratiquant certains loisirs.

Propos recueillis par Arnaud Lapointe
Crédit photo : Schreyer / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE