Le CNOSF mise sur l’« Envie de sport »

Lancée le 29 août dernier par le Comité national olympique et sportif français, l’opération « Envie de sport » est une campagne nationale d’incitation à la pratique sportive, en cette rentrée si particulière.

L’opération « Envie de sport » est lancée. Cette campagne a été initiée par le Ministère des sports et ses partenaires, le CNOSF, le CPSF et l’Agence nationale du sport. En effet, après avoir été lourdement touché par la crise sanitaire, le sport français doit se relancer. L’objectif est clair : il faut tout mettre en œuvre pour réussir la rentrée sportive. Il s’agit d’un enjeu social aux yeux du Premier ministre, Jean Castex. « Je suis persuadée que pour nos concitoyens et quel que soit leur âge, l’envie de (re)faire sport va être la plus forte, en pratique libre ou encadrée par un club, dans une salle de sport, seul ou à plusieurs, pour retrouver la forme, se dépasser, se défouler, se ressourcer et refaire le plein d’énergie dans cette période si difficile à vivre pour le corps comme pour l’esprit ».

 

 

Pour le sport amateur, il faut agir urgemment. Entre la fin des compétitions sur la saison 2020, la baisse des adhérents et la perte des sponsors, les clubs rencontrent des difficultés financières. Des questions angoissantes se posent alors. Comment vont-ils pouvoir renflouer les caisses ? Comment garder les bénévoles et faire revenir les licenciés ? C’est face à ces interrogations que les grandes instances agissent. Avec les dispositifs que sont « la Carte Passerelle » mais aussi « Soutiens ton club », le CNOSF compte désormais sur « Envie de sport » afin d’inciter les français à retrouver les clubs en cette rentrée sportive.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE