Finistèreman Everial, un ironman combiné à la voile

Faire le tour du Finistère à la nage, à voile, à vélo et en course à pied, voilà le défi lancé par le navigateur Stan Thuret aux sportifs adeptes de triathlon et de voile.

 
En 2019, Stan Thuret, navigateur, a lancé ce concept faire le tour du Finistère à la nage, à la voile, à vélo et en course à pied en autonomie totale pour un défi chronométré. C’est ainsi que le Finistèreman Everial est né, avec l’aide d’Everial, entreprise spécialisée dans la documentation. Cette année, le défi s’ouvre à tous les sportifs adeptes de triathlon, de voile, ou simplement désireux de se dépasser. Seul, en duo ou en équipe, chacun peut essayer d’accomplir les quatre étapes, 3,8 km de natation, 120 milles en voilier (tous types de bateaux, ndlr), 180 km sur le vélo, 42 km en courant, à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 31 août.

 

 

 

« J’ai créé le Finistèreman car j’aime naviguer, nager, rouler, et courir », explique Stan Thuret. « Et mon jardin c’est le Finistère, un terrain de jeu incroyable !  Faire le tour de ce territoire, de tous ces endroits magnifiques, sans s’arrêter et sur un parcours engagé, c’est vraiment magique. » L’année dernière, Stan Thuret avait bouclé le Finistèreman Everial en 38h06’17’’. Record à battre.

Leslie Mucret
Crédit photo : Thomas Deregniaux
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE