3 000 élèves aux Tournois nationaux de sport du Maroc

Pendant quatre jours, 3 000 élèves se sont retrouvés à Cassablanca pour disputer des rencontres sportives dans un bon esprit. Christian Cordier était présent pour mettre en avant les valeurs de l’olympisme. Les jeunes reporters racontent.

 
Les Tournois nationaux de sport ont eu lieu la semaine dernière, à Casablanca, rassemblant des équipes venant de tous les établissements partenaires de l’AEFE au Maroc : les lycées Victor-Hugo de Marrakech, Descartes de Rabat, Regnault de Tanger, et beaucoup d’autres venus spécialement pour participer aux tournois sur le complexe sportif Beaulieu du lycée Lyautey de Casablanca. Ces Nationaux ont pu naître et rassembler tant de sportifs au même endroit grâce à l’UNSSFM. Créée en 1998, l’Union nationale du sport scolaire des établissements français au Maroc regroupe 19 établissements et 5 950 élèves licenciés du réseau AEFE et OSUI au Maroc. 22 évènements et compétitions sont organisés tout au long de l’année dans 19 disciplines. L’UNSSFM est la plus importante association sportive et culturelle du réseau AEFE et OSUI dans le monde.

Nouveauté : jeunes coachs, organisateurs et entraîneurs

Cette année, près de 3 000 élèves minimes, benjamins, cadets et juniors, accompagnés de leurs coachs, se sont affrontés sur les nombreux terrains de handball, basket-ball, football et volley-ball pendant 4 jours. L’esprit de compétition a vite transformé ces rencontres amicales en tournois dynamiques et captivants. Le complexe sportif de Lyautey étant un site unique dans toute l’Afrique, les organisateurs veillent au bon déroulement des évènements. Nouveauté cette année, le dispositif interne d’encadrement auprès des participants, les jeunes officiels, les jeunes coachs et les jeunes organisateurs, sont des collégiens et lycéens formés spécialement pour encadrer et entraîner les équipes participantes lors de leurs matchs. Cette année, les jeunes coachs et officiels ont prouvé leur efficacité en poussant leurs équipes respectives jusqu’à leur maximum, les minimes et benjamins du lycée Lyautey s’offrant plus de 4 podiums. Durant les Nationaux, Cédric Laffite, le professeur référent, et son équipe d’arbitres, sont venus de Pau afin de prêter main forte à aux arbitres.

A lire aussi : Donner du sens à l’effort pendant 2 024 km

La Brigade verte dont l’objectif est de garantir la propreté du complexe pendant l’événement et de promouvoir le tri sélectif au sein du lycée Lyautey a bien fait son travail, sans oublier Christian Cordier, ancien professeur d’EPS au collège international de Noisy-le-Grand en Seine-Saint-Denis, dont l’esprit sportif a animé les joueurs et les a convaincus de la valeur de sa démarche. Depuis que la France a remporté en 2017 l’organisation des Jeux olympiques en 2024, Christian s’est promis de porter les valeurs du sport et de l’olympisme telles que l’acceptation du handicap, la paix dans le monde, l’intégration des réfugiés dans le sport, le développement durable en participant à 120 courses en 7 ans et ainsi parcourir 2 024 kilomètres symboliques jusqu’au lancement des JO. Dans le cadre de la promotion de ces valeurs, Christian prend part à des actions dans le monde entier et lors de son passage au Maroc, il est venu assister aux Nationaux pour parler de son projet et des valeurs pour lesquelles il court. “Mes interventions en tant qu’enseignant visent à sensibiliser la Génération 2024 et encourager la pratique physique et sportive des collégiens. En 2019, je compte prolonger ces missions en partenariat avec l’UNSS ainsi qu’avec les établissements scolaires de l’Académie de Créteil en relation avec la Délégation académique à l’action sportive et à l’olympisme.”

Lise Burle, l’équipe des jeunes reporters lycée Lyautey
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE