10/29/2020

« Colosse aux pieds d’argiles » au côté de la FFLutte

Lors du conseil d’administration de la Fédération française de Lutte, cette dernière a signé une convention avec l’association « Colosse aux pieds d’argiles ».

La FFLutte et « Colosse aux pieds d’argiles » marchent désormais main dans la main. Depuis le 19 septembre, une convention lie l’association et la fédération. Le but de cette union est de protéger et de défendre tous les acteurs du monde sportif. Elle a pour mission la prévention et la sensibilisation aux risques de violences sexuelles notamment en milieux sportifs. Ses objectifs sont l’accompagnement, l’aide aux victimes et la formation des professionnels encadrant les enfants. C’est donc dans un objectif de protection de ses licenciés que la FFLutte a souhaité s’entourer d’un service d’expert. Elle permet d’entourer, de sécuriser et d’accompagner le réseau fédéral face aux violences sexuelles et à leurs conséquences. La convention de partenariat prévoit également des actions de prévention et de sensibilisation à différents niveaux, lors d’évènements nationaux, auprès des comités régionaux, mais aussi au sein des structures d’accès au haut-niveau.

 

 

« Colosse aux pieds d’argiles », une association créée par l’ancien rugbyman Sébastien Boueilh. « Colosse aux pieds d’argile » a pour mission la prévention et la sensibilisation aux risques pédophiles notamment en milieux sportifs. Elle a pour objectifs l’accompagnement, l’aide aux victimes et la formation des professionnels encadrant les enfants. Dans nos actions, nous faisons la protection de l’enfance mais aussi de tous les acteurs professionnels ou bénévoles encadrant les enfants. Nous les aidons à identifier et accompagner une victime mais surtout à ne pas se mettre dans des situations qui pourraient être mal-interprétées. », explique le président de l’association. Pour la FFLutte, l’objectif est que chaque territoire ait pu être sensibiliser par « Colosse aux pieds d’argile » à l’horizon 2024.

Olivier Navarranne
Crédit photo : FFLutte
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE