10/29/2020

Lidl Starligue : Chambéry prêt à en découdre

Samedi 26 septembre (20h), Chambéry reçoit Toulouse à l’occasion de la 1e journée de Lidl Starligue. Ambitieux, les Savoyards entendent démarrer par un succès au Phare.

Six mois plus tard, Chambéry retrouve enfin les parquets de Lidl Starligue. La fin de saison dernière, marquée par la crise sanitaire et l’arrêt du championnat, a empêché le club savoyard de lutter pour le top 5 jusqu’à la fin. « Il semblait que la deuxième partie de la saison, avant le Covid, nous était plus favorable et il nous restait à jouer cinq matches à domicile sur les huit. Mais ça reste de la discussion de comptoir, et ça ne sert à rien de faire des projections. Ce qui est important, c’est d’essayer d’en tirer les enseignements pour la saison qui arrive », assure Erick Mathé, coach de la formation chambérienne. Une nouvelle saison préparée durant deux mois, avec sept matches amicaux au programme, pour seulement deux victoires et un match nul face à Nîmes, le 18 septembre dernier, au moment de conclure la préparation. « Pour une dernière rencontre de préparation, il y a eu un début de match un peu poussif, mais ensuite on s’y est mis. En général, ces derniers matches de préparation se disputent avec le pied bien levé, mais nous avons réussi à afficher un bel engagement. Nous sommes plutôt dans une bonne phase. »

 

 

Même si la forme est au rendez-vous, Chambéry va devoir aborder cette nouvelle saison avec un effectif moins important en termes de volume. Fahrudin Melic, Yann Genty, Johannes Marescot, Lukas von Deschwanden et Romain Briffe ont quitté le club durant l’été, tandis que Nikola Portner, Lars Mousing Nielsen et Iosu Goni sont venus garnir les rangs savoyards. 14 joueurs professionnels forment ainsi l’effectif, soit un chiffre moins important que la saison passée. « Même si notre effectif est diminué, même si on me parle d’un budget qui sera le 11e du championnat, je ne veux pas me cacher derrière ça. A Chambéry, on a d’autres points à faire valoir, comme notre culture du haut de tableau. Notre ambition va au-delà des aspects budgétaires. On a de quoi s’exprimer, avec des jeunes talentueux qui arrivent derrière. » Des jeunes et une dynamique qui doivent permettre à Chambéry de « retrouver les places européennes » affirme Erick Mathé. C’est avec cet objectif en tête que Chambéry va défier Toulouse ce samedi au Phare. Un succès serait un premier pas vers le retour direction les sommets du championnat.

 Gagnez vos 2 places pour Chambéry – Limoges, le mardi 6 octobre

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE