Érick Mathé rejoint le staff de l’équipe de France de handball

Le nouveau staff de l’équipe de France masculine de handball s’est étoffé avec l’arrivée d’Érick Mathé, au poste d’adjoint du sélectionneur Guillaume Gille, et d’Olivier Maurelli, préparateur physique.

 

Le tout nouveau sélectionneur de l’équipe de France masculine de handball, Guillaume Gille, complète son staff technique. Il a choisi Érick Mathé comme adjoint. Élu meilleur entraîneur de D2 en 2014 alors qu’il était à la tête des Girondins de Bordeaux HBC, il fut l’adjoint de Patrice Canayer à Montpellier de 2015 à 2018, avant devenir le coach principal de Chambéry où il a remporté la Coupe de France dès sa première saison. Il continuera d’entraîner le club parallèlement à ses fonctions dans le staff des Bleus. « Dans un premier temps, il était important de trouver un arrangement avec les dirigeants de mon club que je remercie », a expliqué Érick Mathé. « Je connais bon nombre de joueurs dans cette équipe lorsque j’avais un rôle similaire d’adjoint à Montpellier. Guillaume possède une connaissance immense du contexte international et il a peut-être un peu moins d’expérience dans l’entraînement et la prise en main d’un groupe. C’est pourquoi je pense que nous serons relativement complémentaires. »

 

 

 

 

Olivier Maurelli intègre lui aussi le staff de l’équipe de France en tant que préparateur physique. Ancien membre des Bleus avec 50 sélections, il a mené sa seconde carrière au Montpellier HB, puis avec l’équipe de France masculine de volley-ball. « C’est génial de revenir dans mon sport en étant bonifié par d’autres expériences », s’est réjouit Olivier Maurelli. « Après une douzaine d’années de collaboration, j’ai quitté le Montpellier HB il y a deux ans et demi environ. De fait, je connais déjà plusieurs internationaux. En tant qu’ancien joueur et entraîneur, c’est indéniablement un plus de disposer de bases solides dans la discipline. »

 

 

 

 

« Pour la constitution du staff, ce que j’ai recherché et finalement trouvé avec Érick et Olivier, ce sont d’abord des compétences techniques et opérationnelles », a décrit Guillaume Gille. « Au-delà de leurs compétences, ils sont sensibles au devenir de l’équipe de France et ils sont véritablement séduits par l’idée de contribuer au projet TQO. Tous les deux sont animés par l’envie de relever le défi collectif. » Le staff sera rassemblé les 15 et 16 février à la Maison du handball pour préparer le Tournoi de qualification olympique qui aura lieu du 17 au 19 avril à l’AccorHotels Arena, à Paris.

Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE