Le STRIDE, une offre VTT indoor à Strasbourg

Trois amis strasbourgeois ont souhaité ouvrir le plus grand bike park indoor d’Europe. Le rêve s’est réalisé en 2016. Le STRIDE a vu passer plus de 70 000 visiteurs et compte continuer son implantation dans le territoire.

 
En 2016, une ancienne gare marchande de Strasbourg est devenue le plus grand bike park indoor d’Europe. Depuis, le STRIDE accueille tous les pratiquants de VTT, des familles aux amateurs de sensations fortes, en passant par les débutants dans son complexe de 1 200 m2. Les niveaux de difficultés définies grâce à des codes couleurs similaires à ceux des pistes de ski. Le Mini Stride, pour les plus jeunes, ou le circuit d’initiation ne présentent pas de modules dangereux, tandis que la piste de crosscountry et la pumptrack conviennent à des pilotes plus expérimentés.

Démocratiser le VTT

À l’origine du STRIDE de Strasbourg, trois amis Gilles Andres, Géraldine Strib et Laurent Wintermantel. « Nous avons estimé que l’idée de créer un bike park indoor était un projet innovant car il n’en existait ni en France, ni en Europe », se rappelle Gilles Andres, directeur de la structure. « Après une étude de marché en 2014, nous nous sommes lancés dans un road trip aux États-Unis et au Canada pour visiter quatre sites, échanger avec nos homologues et ramener de bonnes idées en France. » L’ouverture du STRIDE a répondu à une demande des pratiquants réguliers de VTT. « Comme on a pu le voir avec l’escalade, il existe une volonté de ramener les sports extérieurs en ville », relève Gilles Andres. « Nous proposons une activité tous les jours parfois jusqu’à 22 h et par tout temps. » En trois ans, le complexe strasbourgeois s’est fait connaître des pilotes de haut niveau. « Julien Absalon et des pilotes de l’équipe de France de BMX viennent s’entraîner ici quand ils passent dans la région », souligne le directeur.

Développer la clientèle locale

Cependant, le STRIDE veut encore évoluer, s’agrandir, en particulier pour développer sa clientèle au niveau local. « Nous recevons plus de 70 000 visiteurs depuis l’ouverture, un chiffre en phase avec les objectifs », indique Gilles Andres. « Cependant, nous voulons continuer à développer le site pour être mieux identifié auprès des Strasbourgeois et multiplier les profils. Le grand public, les familles notamment, ne nous connait pas assez. Nous visons aussi les comités d’entreprise et nous souhaitons attirer des sociétés, sachant que nous avons les salles adéquates pour organiser des séminaires. » Le STRIDE renforce déjà sa présence sur le territoire strasbourgeois en accueillant des scolaires en matinée.

Leslie Mucret
Crédit photo : Paul Humbert
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE