Coupe de France : le Pau FC rêve de faire chuter Bordeaux

Ce jeudi (20h55), le Pau FC accueille les Girondins de Bordeaux à l’occasion des 16es de finale de la Coupe de France de football. En lice pour la montée en Ligue 2, le club palois mise également sur cette compétition pour valider sa progression.

 

Pau – Bordeaux au Stade du Hameau. Ce n’est pas du rugby, mais bien du football auquel les supporters palois vont avoir droit ce jeudi. Le Pau FC défie en effet les Girondins de Bordeaux à l’occasion des 16es de finale de la Coupe de France de football. Tombeurs de Sablé-sur-Sarthe aux tirs au but au tour précédent, les joueurs de Bruno Irles sont donc passés par la petite porte, tandis que Bordeaux a logiquement dominé Le Mans lors des 32es de finale de la compétition. Un choc néo-aquitain qui fait saliver Bernard Laporte-Fray, propriétaire et président du club palois. « C’est le genre de tirage que nous espérions et le fait que ce soit les Girondins de Bordeaux, un club partenaire, nous promet une belle affiche régionale. »

 

L’ambition malgré les impératifs du championnat

Une telle affiche valide d’ailleurs le retour du Pau FC sur le devant de la scène. Redescendu à l’échelon du football amateur durant de nombreuses années, le club palois s’est désormais stabilisé en National 1. Mieux, les hommes de Bruno Irles pointent au quatrième rang et peuvent donc envisager une montée en Ligue 2 en fin de saison. Le championnat est d’ailleurs la grande priorité du coach, Bruno Irles. « J’ai déjà en tête les joueurs à faire souffler dans l’optique du championnat qui reste notre objectif principal et je ne changerai pas mon fusil d’épaule pour faire plaisir à tel ou tel autre parce qu’on joue contre une Ligue 1. Notre réelle priorité sera de bien préparer le déplacement à Quevilly, la semaine suivante. »

Un club qui se structure

Sans la totalité de son équipe type, surmonter les deux divisions d’écart entre les deux formations s’annonce encore plus difficile pour Pau. Mais les Béarnais demeurent ambitieux, eux dont le club se structure, année après année. Le Pau FC dispose d’une école de foot, mais aussi d’une Académie, avec un pôle masculin et un pôle féminin. La réserve évolue de son côté en National 3, deux divisions en dessous de l’équipe première. Mais ce qui permet aussi au Pau FC de se développer, c’est son club des partenaires, rejoint par un nombre croissant d’entreprises de la région Nouvelle-Aquitaine. Pour Pau, ce choc de Coupe de France face à Bordeaux est donc avant tout une fête et une manière de valider la montée en puissance du club.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Pau Football Club
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE