“Sports” et “Culture” : éléments structurants de l’aménagement urbain

Dominique Perrault, architecte du village olympique pour les Jeux de « Paris 2024 » opte pour des aménagements qu’il présente comme allant « au-delà de la fameuse Smart city » ; des aménagements qu’il estime devoir porter « une vision plus humaniste ». Au sein de la revue « Architecture d’aujourd’hui »,  il précise : « Nous devons apprendre à considérer les activités qui se déroulent dans les coulisses de la ville comme faisant partie intégrante de la vie urbaine ».

 

Qu’elles soient sportives, culturelles ou d’accompagnement social, ces activités sont constitutives d’une ville urbanisée où ce qui prime, est la possibilité donnée à chaque habitant de se construire son propre « art de vie », dans son quartier et dans sa ville. La construction de liens entre l’urbanisme et les pratiques sportives et culturelles permet d’envisager des interventions tant au niveau des quartiers qu’au niveau des collectivités territoriales elles-mêmes. Au cœur des quartiers, la construction et l’aménagement d’espaces dédiés « hors murs » permet de suggérer des accompagnements d’animateurs sportifs et culturels ainsi que la présence d’artistes qui peuvent travailler, s’exposer, développer leurs talents et contribuer à l’émergence d’une démarche créative chez les enfants. La gestion de ces lieux, qui doivent pouvoir occasionnellement être utilisés en nocturne, doit être sous la responsabilité d’associations sportives et culturelles responsabilisées par contrats et aidées financièrement.

Un rôle essentiel à jour

A l’échelle des grandes villes, des aménagements urbains spécifiques doivent être envisagés sur des sites « faisant paysage » et permettant d’associer à la possibilité de sports urbains la présentation d’œuvres, l’écoute de la musique, les échanges, les pique-niques. La présence de cheminements doux jalonnés d’œuvres artistiques et permettant de circuler facilement dans les quartiers, ainsi que de parcourir la ville de quartier en quartier, sont un complément essentiel à cette approche. Que ce soit aux niveaux culturels ou sportifs, les aménagements urbains que les collectivités territoriales mettent en œuvre ont un rôle essentiel à jouer pour anticiper, initier et accompagner tout ce qui engendre la diversité des usages, des échanges et des mixités, y compris intergénérationnelles.

Par Jean-pierre Faye
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE