L’État vient en aide aux centres équestres

Une aide financière va être apportée aux centres équestres recevant du public et aux poneys clubs qui ont subi des pertes pendant leur période de fermeture due à la pandémie de Covid-19.

 
Les textes mettant en place l’aide d’urgence aux centres équestres recevant du public et aux poneys clubs ont été signés aujourd’hui par le ministre de l’Action et des comptes publics, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et la ministre des Sports. Ces établissements ont été fermés pendant le confinement, ont donc subi une chute de leur chiffre d’affaires tout en faisant face aux charges d’entretien des animaux. Une aide, calculée sur la base d’un forfait 120 euros par équidés dans la limite de 30, au titre des soins prodigués pendant cette périodes pour ces animaux assurant des activités de loisirs et d’enseignement de l’équitation sera apportée.

 

 

L’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) est chargé de la mise en œuvre de cette aide via une plateforme où les demandes d’aide peuvent être déposée dans les 30 prochains jours.

Plus de renseignements > diffusion.ifce.fr

Leslie Mucret
Crédit photo : Sportsfile / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE