Équitation : le Jumping de La Baule prépare ses 60 ans

Du 14 au 17 mai, le Longines Jumping International de La Baule fêtera son 60e anniversaire.

Il y a 60 ans, François André, inventeur du tourisme moderne, créateur de la station de La Baule-Escoublac et fondateur du groupe Lucien Barrière, cédait le terrain où se dresse le stade équestre à la Ville de La Baule afin d’y organiser un concours annuel de saut d’obstacles. C’était le début d’une grande aventure.

Dix ans plus tard, en 1970, La Baule organisait les championnats du monde de saut d’obstacles, puis le championnat du monde des cavalières de saut d’obstacles en 1974. En 1991, le stade François André accueillait les championnats d’Europe de saut d’obstacles. Deux ans plus tard, le concours obtenait en 1993 la labellisation « CSIO de France » et organisait la première Coupe des Nations à La Baule.

Depuis, le Longines Jumping International de La Baule n’a cessé de grandir accueillant chaque année l’élite mondiale de la discipline et des milliers de spectateurs. Ce public si enthousiaste et passionné, qui donne de la voix, applaudit à tout rompre et porte les concurrents, contribue lui aussi largement au succès du Longines Jumping International de La Baule et en fait un concours à part dans le circuit de la Longines FEI Jumping Nations Cup™.

Olivier Navarranne
Crédit photo : CSIO5 - La Baule
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE