Début de la Longines Masters de Paris d’équitation 2018

Les visiteurs de la 1ère journée du Longines Masters de Paris d’équitation 2018 ont pu assister aux premières épreuves de haut niveau.

 

Le Longines Masters Paris – Hong Kong – New York a ouvert ses portes hier matin au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte, en parallèle du Salon du Cheval de Paris, qui fête sa 10e édition. Le public a pu découvrir, dès cette première journée, les meilleurs cavaliers de la saison et les étoiles montantes du saut d’obstacles sur les épreuves Masters One, Masters Two et Masters Three. Le Masters Two Pro-confort a donné le coup d’envoi avec un parcours culminant à 1m35. Une épreuve remportée par l’ancien pilier de l’équipe de France, médaillé d’argent aux Jeux équestres mondiaux de Lexington en 2010, Olivier Guillon, en selle sur Uladine des Nauves, et auteur d’un temps canon 49,04 secondes.

La jeunesse au pouvoir

En milieu d’après-midi, deux Masters Three se sont succédé et c’est la jeune génération qui a pris le pouvoir. Sur un premier parcours monté à 1,15m, Louise Oeino, âgée de seulement vingt ans, en selle sur Hirondel du Ri D’asse, a pris de justesse la 1ère marche du podium de l’épreuve Masters Three Institut Estherdem. Puis le jeune belge Christophe de Brabander, accompagné de Geneve de Muze, a tiré son épingle du jeu en décrochant la première place du Masters Three Asia Horse Week, sur un parcours à 1,25m. Cette première soirée a débuté dès 20h30 avec une compétition réunissant deux rankings pour le classement mondial : les cavaliers du Masters 2 (2*) et les meilleurs cavaliers du ranking Masters 1 (5*). Après plus de 3h30 heures de compétitions intenses, c’est Charlotte Bettendorf, accompagné de Raia d’Helby, qui a remporté la 1ère place.

Leslie Mucret
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE