SPORTMAG.fr

L’Auvergne-Rhône-Alpes, le berceau du trail

Icon Sport
Le trail est une activité qui se développe énormément en France depuis plusieurs années. Son berceau, mais aussi le lieu privilégié des pratiquants, demeure la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 
Pas de bug de l’an 2000, mais bien un boum de l’an 2000. Depuis le début du nouveau millénaire, la pratique du trail explose en France. En 2003, 150 compétitions par an étaient ainsi organisées sur le sol français. Quinze ans plus tard, la France est devenue le plus grand organisateur de trails au monde avec 2 500 événements chaque année. La discipline, placée sous l’égide de la Fédération Française d’Athlétisme, regroupe 900 000 pratiquants. C’est bien simple : depuis le début des années 2000, le trail est passé d’une pratique sportive obscure à un sport compétitif, créateur d’événements et générateurs de retombées. Ainsi, selon les derniers chiffres calculés par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la pratique du trail, et notamment l’organisation du dernier Ultra Trail du Mont-Blanc, a permis de générer une dizaine de millions d’euros de retombées touristiques dans la vallée du Mont-Blanc lors de l’année écoulée.

Des lieux de pratique mythiques

Car oui, c’est bien la région Auvergne-Rhône-Alpes, berceau du trail en France, qui demeure le principal lieu de pratique de la discipline. Côté auvergnat, Volvic et ses alentours deviennent de plus en plus prisés chaque année, tout comme le site du Puy Mary. Côté rhônalpin, les sentiers mythiques de la Chartreuse font partie des lieux les plus appréciés par les trailers, que ce soient des compétiteurs ou de simples pratiquants en loisir. Vallée de l’Ubaye, le Vercors ou encore la Vallée de l’Oisans : il s’agit des autres principaux lieux de pratique estivale, car oui, le trail se développe également l’hiver sous l’appellation « SnowTrail ». Une période idéale pour découvrir, par exemple, les chemins enneigés du Pays des Écrins.

Voir aussi > notre édition Auvergne-Rhône-Alpes

L’UTMB, référence mondiale

Parmi tous les événements organisés au cœur de la région, l’Ultra Trail du Mont-Blanc est bien évidemment le plus attendu par les traileurs. Sur le papier, le principe est simple : faire le tour du Mont-Blanc en moins de deux jours. Mais en pratique, la difficulté est extrême. Les passages en altitude à plus de 2 500 mètres sont nombreux, le tout dans des conditions climatiques régulièrement compliquées. L’an dernier, les concurrents ont ainsi bravé fatigue, doutes et angoisses pour venir à bout du parcours. Cette année, l’événement aura lieu du 26 août au 1er septembre. Pour l’épreuve principale, composée de 171 kilomètres et 10 300 mètres de dénivelé, 2 300 participants sont attendus. Un rendez-vous devenu incontournable qui fait de ce territoire la capitale mondiale du trail.

Plus d’informations sur l’UTMB > utmbmontblanc.com

Par Olivier Navarranne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *