Perle Bouge : « Je suis une compétitrice dans l’âme »

Médaillée paralympique à Londres (2012) et Rio (2016), Perle Bouge vise la passe de trois, dans quelques semaines, à Tokyo. Candidate sérieuse au rôle de porte-drapeau pour les prochains Jeux Paralympiques, la rameuse française a déjà pu se rassurer avec une belle médaille de bronze en avril dernier lors des championnats d’Europe.   Perle, quel bilan […]
Médaillée paralympique à Londres (2012) et Rio (2016), Perle Bouge vise la passe de trois, dans quelques semaines, à Tokyo. Candidate sérieuse au rôle de porte-drapeau pour les prochains Jeux Paralympiques, la rameuse française a déjà pu se rassurer avec une belle médaille de bronze en avril dernier lors des championnats d’Europe.
Perle, quel bilan faites-vous des championnats d’Europe, où vous avez décroché le bronze dans la catégorie PR2 ?
La compétition a été rassurante, car le bateau a pris un cran sur cette compétition. J'avais plutôt l'impression, même si ça évoluait, qu'il manquait quelque chose. La catégorie PR2 est très dense. Hormis la première place qui est réservée aux Anglais, il reste deux places pour énormément de nations. On savait qu'on allait jouer la troisième place, et qu'on serait plusieurs bateaux à la lutte. On avait surtout...  
Pour lire la suite :
 
Retrouvez l'ensemble du dossier sur l'aviron français avec les interviews de Christian Vandenberghe, Matthieu Androdias, Hélène Lefebvre, Anne Tollard, Michel Andrieux, Ferdinand Ludwig et Audrey Feutrie.
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

Désolé, vous ne pouvez pas laisser de commentaire sur cet article.

PUBLIER UN COMMENTAIRE