Vuelta 2018 : Le profil de la 3e étape

Les sprinteurs n’auront pas beaucoup d’occasions de s’illustrer lors de ce Tour d’Espagne 2018. Mais cette troisième étape entre Mijas et Alhaurín de la Torre, pourrait être le jour de l’un d’entre eux.

 

Il va falloir s’accrocher au début. Pour les spécialistes du sprint, cette étape semble être l’une des seules chances de victoire dans cette Vuelta 2018. Pourtant, des baroudeurs pourraient bien se lancer dès les premiers kilomètres et le fameux col de 1ere catégorie « Puerto del Madroño » (20.1 km de montée à 4.9%) qui créera sûrement des brèches. Dans le cas d’une (ou plusieurs) échappées, s’en suivra alors une opération « chasseurs » effectuée par le peloton qui tiendra sûrement à une arrivée groupée. Hormis le « Puerto del viento », col de catégorie 3, l’étape ne comporte pas d’autres difficultés majeures, et devrait permettre de recoller avant la ligne d’arrivée. Alejandro Valverde, vainqueur de la deuxième étape, et Michal Kwiatkowski, actuel maillot rouge, devraient ainsi laisser la vedette ce lundi à Sagan, Bouhanni and co… Départ de Mijas à 13h06.

Les ascensions du jour :

Puerto del Madroño : 20,1 km à 4,9% de moyenne
Puerto del viento : 10 km à 3,3% de moyenne

Le parcours de la 3e en détails :

Le top 5 du classement général après deux étapes :

1. Michal Kwiatkowski (Team Sky)
2. Alejandro Valverde (Movistar) +0:14
3. Wilco Kelderman (Team Sunweb) +0:25
4. Laurens De Plus (Quick-Step Floors) +0:28
5. Ion Izagirre Insausti (Bahrain Merida) +0:30

Maxime Charasse
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE