Vuelta 2017 : Sprinteurs, à vous de jouer !

Avec près de 200 kilomètres de course sans aucune difficulté majeure entre Escaldes Engordany et Tarragona Anella Mediterránea, la quatrième étape de la Vuelta 2017 est taillée pour les sprinteurs…

 

Si l’édition 2017 de la Vuelta sera marquée par de nombreuses étapes de montagne, à l’image de celle d’hier qui a vu la victoire de Nibali et la première place de Froome au général, les sprinteurs n’auront que très peu l’occasion de briller. Voilà pourquoi ils devront profiter des rares occasions qui vont se présenter à eux.

L’étape du jour, entre Escaldes Engordany et Tarragona, en fait justement partie. Hormis une petite difficulté en fin d’étape (13 kilomètres à 2,8%), ce sont près de 200 kilomètres de plat ou de faux-plat descendant que vont devoir parcourir les 196 coureurs de ce Tour d’Espagne 2017. Sauf incident ou véritable coup de force d’une équipe, comme cela a pu être le cas dimanche à Gruissan, les meilleurs sprinteurs devraient donc se battre ensemble sur la ligne d’arrivée. À moins, bien évidemment, qu’une échappée arrive à prendre suffisamment de temps sur le peloton pour lui résister en fin d’étape, même si cela semble très peu probable.

Mais au-delà de la victoire d’étape, ce profil de course devrait permettre aux favoris de souffler un peu, à la veille d’une journée nettement plus vallonnée, qui pourrait bien créer quelques surprises. En attendant mercredi, que le meilleur (sprinteur) gagne !

Bérenger Tournier

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE