Tour de Turquie 2017 : Le résumé de la 6ème étape

Edward Theuns a remporté hier sa dernière course sous les couleurs de Trek-Segafredo, bénéficiant d’une glissade du quadruple vainqueur d’étapes Sam Bennett dans le dernier virage. Diego Ulissi s’adjuge quant à lui la première course WorldTour par étapes de sa carrière devant Jesper Hansenet Fausto Masnada.

 

La dernière étape du 53ème Presidential Tour of Turkey a vu l’échappée, dès les premiers kilomètres, d’un quatuor formé de Muhammet Atalay (Turquie), Patryk Stosz (CCC Sprandi Polkowice), Thomas Deruette (WB Veranclassic) et Paolo Simion (Bardiani CSF). Deruette s’est adjugé l’unique prix de la montagne jugé au 25ème kilomètre de course, ce qui a induit la victoire finale dans ce classement annexe de l’Italien Mirco Maestri (Bardiani CSF). Atalay, de son côté, s’est employé pour franchir en tête le nouveau pont au-dessus du Bosphore (km 54), endroit choisi pour le sprint des beautés turques, qui reviennent définitivement à son coéquipier de la formation nationale turque Onur Balkan. C’est d’ailleurs à cet endroit-là que l’écart maximum d’1’45’’ a été enregistré, les équipes WorldTour BoraHansgrohe, Trek-Segafredo et UAE Team Emirates n’étant pas décidées à accorder trop de libertés aux quatre fuyards.

Une quatrième pour Ulissi…

Le regroupement s’est ensuite opéré à l’approche des trois derniers kilomètres. Une chute a coupé le peloton en deux au panneau des 2km mais les favoris étaient à l’avant. Theuns a d’abord testé Bennett au pied de la montée vers le quartier de Sultanahmet. L’Irlandais a répondu sans sourciller, mais parfaitement emmené par Matteo Pelucchi, il a glissé dans le dernier virage, laissant le champ libre à Edward Theuns. Frustré de ses défaites les jours précédents, le Belge a cette fois pu savourer en devançant largement Pelucchi. Diego Ulissi, que le final aurait pu inciter à viser aussi la victoire d’étape, n’a pas forcé son talent, heureux de conclure sa saison sur la quatrième victoire par étapes de sa carrière…

La rédaction

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE