Tour de France 2021 : résultats et classements de la 15e étape

Dernière étape avant la traditionnelle journée de repos. Sur cette 15e journée du Tour, c’est un Américain qui s’est imposé du côté d’Andorre-la-Vieille. Sepp Kuss (Jumbo-Visma) remporte la septième victoire de sa carrière chez les professionnels. Le doyen de cette Grande Boucle 2021, Alejandro Valverde (Movistar Team), échoue à la deuxième place… Guillaume Martin (Cofidis), recule au classement général.

 

Sepp Kuss (Jumbo-Visma) confirme qu’il possède un immense talent. Le grimpeur de l’une des meilleures formations du peloton passe d’équipier-modèle à vainqueur d’étape. Et c’est un magnifique succès obtenu par l’Américain dimanche. Près de 200 kilomètres étaient au programme entre Céret et Andorre-la-Vieille, avec plus de 4000 mètres de dénivelé positif. Et avec plusieurs cols de prévus, Sepp Kuss a pu montrer toutes ses qualités de grimpeur. Présent dans une grosse échappée, en compagnie d’un bon nombre de coureurs français, l’Américain a su faire la différence dans les pentes du terrible Col de Beixalis. Le coureur de 26 ans a basculé au sommet en tête, avec 20 secondes d’avance sur Alejandro Valverde (Movistar team). Il a ensuite résisté au retour de l’Espagnol dans la descente menant à la ligne d’arrivée. Après un début de Tour difficile, la formation Jumbo-Visma sauve donc les meubles en signant sa deuxième victoire d’étape, après celle de Wout Van Aert il y a quelques jours. Dix ans qu’un coureur américain ne s’était pas imposé sur le Tour de France.

 

Les favoris se marquent

Cinq minutes après le passage de l’échappée dans le Col de Beixalis, les favoris ont essayé de s’expliquer. Sur des pentes raides, des routes étroites, et des pourcentages forts, les différents coureurs placés au général ont essayé de s’attaquer. Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) d’abord, Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) ensuite, Rigoberto Uran (EF) enfin, aucun n’a réussi à faire le trou et à distancer ses principaux concurrents. Ce n’est que partie remise, puisque les coureurs vont affronter, dès mardi, les grosses pentes des Pyrénées.

 

Martin craque

Quel dommage pour Guillaume Martin (Cofidis). Le coureur français perd sa deuxième place au général, 24 heures seulement après l’avoir obtenue. Le grimpeur tricolore a perdu les roues du groupe maillot jaune au sommet du Port d’Envalira, et n’a pas réussi à les retrouver malgré un effort intense dans la descente. Ce dernier a sans doute payé les efforts réalisés la veille.

 

Classement de l’étape :

  1. Sepp Kuss (Jumbo-Visma) en 5h12’06’’
  2. Alejandro Valverde (Movistar Team) + 23’’
  3. Wout Poels (Bahrain-Victorious) + 01’15’’
  4. Ion Izagirre (Astana-Premier Tech) + 01’15’’
  5. Ruben Guerreiro (EF) + 01’15’’
  6. Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) + 01’15’’
  7. David Gaudu (Groupama-FDJ) + 01’15’’
  8. Daniel Martin (Israel Start-Up Nation) + 01’22’’
  9. Franck Bonnamour (B&B Hotels) + 01’22’’
  10. Aurélien Paret-Peintre (AG2R Citroën Team) + 01’22’’

 

Classement général :

  1. Tadej Pogacar (UAE Emirates) en 62h07’18’’
  2. Rigoberto Uran (EF) + 05’18’’
  3. Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) + 05’32’’
  4. Richard Carapaz (INEOS) + 05’33’’
  5. Ben O’Connor (AG2R Citroën Team) + 05’58’’
  6. Wilco Kelderman (Bora-Hansgrohe) + 06’16’’
  7. Alexey Lustenko (Astana) + 07’01’’
  8. Enric Mas (Movistar) + 07’11’’
  9. Guillaume Martin (Cofidis) + 07’58’’
  10. Peio Bilbao (Bahrain-Victorious) + 10’59’’
Mattéo Rolet
Crédit photo : Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE