Tour de France 2021 : présentation et favoris de la 15e étape

Place à la haute montagne aujourd’hui. Les coureurs partiront de Céret, et vont parcourir 191,3 kilomètres jusqu’à Andorre-la-Vieille. Une étape où les favoris devraient faire la course pour creuser les écarts au classement général. C’est en tout cas la dernière occasion de le faire avant la journée de repos de demain.

 

Le Tour de France 2021 passera par son sommet le plus haut aujourd’hui. Le sommet du Port d’Envalira est situé à 2408 mètres d’altitude et pourrait faire des dégâts dans le peloton. Sur cette 15e étape, il y a deux parties bien distinctes l’une de l’autre. Les 70 premiers kilomètres sont relativement plats et serviront de mise en jambe pour les coureurs, avant de rentrer dans le vif du sujet. Et justement, les grosses rampes de cette 15e étape seront attaquées aux alentours du kilomètre quatre-vingt. La Montée de Mont-Louis (1ère catégorie) servira de rampe de lancement pour rejoindre la célèbre station de Font-Romeu. Le Col de Puymorens (2e catégorie) sera la deuxième ascension du jour, suivi dans un premier temps par le sommet du Tour 2021, le Port d’Envalira (1ère catégorie), puis dans un second temps, par le Col de Beixalis (1ère catégorie), dont le sommet est situé à plus de 20 kilomètres de l’arrivée. S’ensuivra une descente vers Andorre- la-Vieille pour aller rejoindre la ligne d’arrivée.

 

Une explication entre favoris

Dernière occasion pour les favoris de cette Grande Boucle 2021 de s’expliquer avant la journée de repos de ce lundi. Ce ne sera pas l’étape de montagne la plus dure de ce Tour de France, mais en toute fin de deuxième semaine, avec les intensités de course, les organismes risquent de souffrir dans les cent derniers kilomètres. Après le petit craquage de Tadej Pogacar dans les rampes du Mont Ventoux, et la performance de Guillaume Martin qui vient de récupérer la deuxième place du général, nombreux sont les leaders à espérer avoir les jambes pour attaquer et récupérer du temps. Certains coureurs pourraient donc lâcher les chevaux, à la veille d’une journée de repos qui sera bien méritée.

 

Journée calvaire pour les sprinteurs

Les sprinteurs, eux aussi, seront au cœur de l’attention sur l’étape du jour. En effet, ces derniers ont déjà bien souffert hier sur une étape de moyenne montagne, et devraient être une nouvelle fois dans le dur aujourd’hui. Pour le maillot vert Mark Cavendish (Deceuninck-Quick-step), passer la montagne est un enjeu majeur. Pour ramener cette célèbre tunique sur les Champs-Élysées, il faut arriver à rentrer dans les délais, même dans les étapes les plus difficiles pour un coureur de cette morphologie. Nacer Bouhanni (Arkéa Samsic), devrait également se battre pour respecter les délais aujourd’hui. Le sprinteur Français, marqué par une chute il y a deux jours, souffre du dos. Cela rend bien évidemment sa progression plus difficile, encore plus en haute montagne.

 

Mattéo Rolet
Crédit photo : Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE