SPORTMAG.fr

Tour de France 2019 : le résumé de la 6e étape

Dylan Teuns (Belga / Icon Sport)
Le Belge Dylan Teuns a remporté à la Planche des Belles Filles la 6e étape du Tour de France 2019. Une étape qui a vu Julian Alaphilippe perdre son maillot jaune.

 
Quelle étape ! Dès le départ, un groupe de 14 coureurs prenait la fuite, composé de Benoit Cosnefroy, Dylan Teuns, Serge Pauwels, Julien Bernard, Giulio Ciccone, Niklas Arndt, Natnael Berhane, Thomas De Gendt, Tim Wellens, Fabien Grellier, Nils Politt, Xandro Meurisse, Andrea Pasqualon et André Greipel. L’échappée obtenait rapidement un avantage de 6’40’’ au kilomètre 29. Dans le peloton, l’équipe Deceuninck-Quick Step ne s’employait pas vraiment pour revenir sur les échappées, qui comptaient un avantage de 8’40’’ au pied de la montée du Ballon d’Alsace. Les équipes Ineos, puis Bahrain-Merida et enfin Movistar, décidaient alors de prendre les choses en main pour réduire l’écart à 7’20 ».

Alaphilippe perd le maillot jaune

Le peloton se rapprochait alors à 5’35’’ au col des Croix, 5e difficulté du jour, où Thomas De Gendt basculait en tête et se lançait dans un raid solitaire de courte durée, rattrapé par une échappée qui ne comptait plus que quelques unités. Après la sommet, un groupe de 4 coureurs composé de Teuns, Ciccone, Meurisse et Wellens ne comptait plus que 4’05’’ d’avance avant l’ascension finale. A 4 kilomètres du but, Wellens et Meurisse lâchaient prise, laissant Teuns et Ciccone se disputer la victoire d’étape. Et c’est le Belge, plus résistant dans le terrible dernier kilomètre, qui parvenait à remporter une victoire de prestige comme Froome, Nibali ou encore Aru l’avait fait avant lui. Du côté des favoris, Julian Alaphilippe attaquait, trop tardivement, pour tenter de décrocher ses adversaires et conserver son maillot jaune. Malgré tout son panache, il franchissait la ligne avec Thibaut Pinot avec un retard de 1’35 » sur Ciccone, nouveau maillot jaune. Geraint Thomas, tenant du titre, à quant à lui montré sa bonne forme en prenant la 4e place. Pour Romain Bardet en revanche, les dernières mètres ont été fatals, terminant à 2’53 » du vainqueur du jour. Autant dire que ces espoirs de victoire finale dans de Tour de France 2019 se sont quasiment envolés aujourd’hui…

Le top 5 de l’étape :

1. D. Teuns (TBM) : 4:29:03
2. G. Ciccone (TRS) : +0:11
3. X. Meurisse (WGG) : +1:05
4. G. Thomas (INE) : +1:44
5. T. Pinot (FDJ) : 1:46
-. J. Alaphilippe (DQT) : +1:46

La rédaction

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *