Tour de France 2018 : Le résumé de la 6ème étape

L’Irlandais Dan Martin a remporté la 6ème étape de ce Tour de France 2018 à Mûr-de-Bretagne, devant Pierre Latour et Alejandro Valverde. Julian Alaphilippe a fini 4ème tandis que Romain Bardet, victime d’un problème mécanique, a cédé du terrain sur Chris Froome…

 

Les 170 coureurs prenaient le départ de la cette 6ème étape du Tour de France 2018. Laurent Pichon (Fortuneo), Damien Gaudin, Fabien Grellier (Direct Energie), Anthony Turgis (Cofidis) et Dion Smith (Wanty-Gobert) sortaient du peloton dès le premier kilomètre. Ils creusaient rapidement un écart de 7 minutes avant la montée du Roc’h Trévézel, le point culminant du Tour jusqu’à son entrée dans les Alpes. Dion Smith le franchisait en tête, avec l’ambition de récupérer le maillot à pois.

> L’incroyable logistique du Tour

La Quick Step mettait alors la machine en route au kilomètre 78, étirant le peloton jusqu’à créer trois cassures. Un premier groupe de coureurs piégés avec notamment Quintana, Fuglsang, Dan Martin, Nibali et Zakarin, travaillait pour opérer la jonction après une douzaine de kilomètres d’effort. Encore plus attardés, quarante autres coureurs revenaient au contact plus tardivement, à la faveur d’un léger ralentissement des Quick Step. Au final, l’opération des coéquipiers de Julian Alaphilippe rapprochait le peloton à 2’10 au kilomètre 101.

> ŠKODA, acteur incontournable du Tour

Au sprint intermédiaire de Plouguernével (km 135), remporté à l’avant de la course par Laurent Pichon et dans le peloton par Alexander Kristoff, Damien Gaudin attaquait en solitaire pour une courte aventure de 14 kilomètres. L’échappée était une nouvelle fois secouée par une accélération de Grellier, encore plus courte. Mais le Vendéen de l’équipe Direct Energie récidive et abordait seul la première ascension de Mûr-de-Bretagne, avec seulement 30’’ d’avance sur le peloton. Avalé en fin de la montée, Toms Skujins en profitait pour sortir du peloton et consolider son maillot à pois.

> Le Tour, une vitrine unique pour la France

Dans son sillage, Jack Bauer décidait de lancer une attaque, en vain. Le peloton perdait Tom Dumoulin sur crevaison à 4 km de la ligne, avec que Romain Bardet ne soit contraint à changer de vélo avant l’ascension finale. La bataille des puncheurs pouvait alors commencée, et c’est Dan Martin qui attaquait le premier à la flamme rouge. Le coureur d’Emirates laissait ses rivaux sans réaction et filait vers la victoire, que Pierre Latour tentait malgré tout de contester dans les 500 derniers mètres. Mais l’Irlandais tenait bond, remportant sa deuxième étape sur le Tour de France. Romain Bardet finissait quant à lui à 31s du vainqueur du jour, et à 23s de Chris Froome.

Le dernier kilomètre de l’étape en vidéo :

Le Top 10 de l’étape :

1. D. Martin
2. P. Latour (AG2R La Mondiale) : +0:01
3. A. Valverde (Movistar Team) : +0:03
4. J. Alaphilippe (Quick – Step Floors) : +0:03
5. R. Majka (Bora – Hansgrohe) : +0:03
6. A. Yates (Michelton – Scott) : +0:03
7. B. Mollema (Trek – Segafredo) : +0:03
8. P. Sagan (Bora – Hansgrohe) : +0:03
9. G. Thomas (Team Sky) : +0:03
10. P. Roglic (Team Lotto NL – Jumbo) : +0:03

Les leaders des différents maillots :

Maillot jaune : G. van Avermaet (BMC Racing Team)
Maillot vert : P. Sagan (Bora – Hansgrohe)
Maillot à pois : T. Skujins (Trek – Segafredo)
Maillot blanc : S. Kragh Andersen (Team Sunweb)

La rédaction
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE