Tour de France 2018 : Le profil de la 9ème étape

Dernière étape avant la première journée de repos, les cyclistes vont affronter les terribles secteurs des pavés. Un des moments marquants du Tour à n’en pas douter. Au total, 156 km seront à parcourir entre Arras et Roubaix.

 

Le grand favori de cette étape, c’est Peter Sagan. Parmi ses atouts, le Slovaque aura également à ses côtés des anges gardiens comme Daniel Oss et Marcus Burghardt. Le favori est clairement désigné, mais pourrait aussi être bousculé par l’armada des Quick Step, où l’on s’y connait en pavés : Terpstra a gagné la reine des classiques, Lampaert en a le profil, comme Philippe Gilbert… et Fernando Gaviria en rêve depuis toujours. Mais après tout, le défi de Roubaix peut également sourire à quelques sprinteurs pour qui l’on aurait un peu trop précocement fermé la fenêtre de tir après l’étape d’Amiens. Arnaud Démare, par exemple, peut ainsi se considérer comme un prétendant légitime, peut-être davantage que Dylan Groenewegen qui bénéficie d’un élan victorieux. Certains auront aussi remarqué que le vainqueur de Paris-Roubaix 2015, John Degenkolb, s’est signalé hier par une 5e place, transformée en 3e après le déclassement de Greipel et Gaviria…

Des favoris pourraient perdre gros

Du côté des favoris, aujourd’hui il n’y a rien à gagner et tout à perdre. Il est à craindre que sur cet exercice d’acrobatie au long cours, l’un ou plusieurs des favoris de l’épreuve lâchent de précieuses minutes. En principe, les séances de reconnaissances et le renfort de spécialistes dévoués permettent à la plupart d’entre eux d’aborder sereinement l’échéance. Quand Chris Froome pourra compter sur Geraint Thomas et Gianni Moscon, Richie Porte s’appuiera lui sur Greg van Avermaet et Michael Schar, Rigoberto Uran sera guidé par Taylor Phinney et Sep Vanmarcke, Romain Bardet par Oliver Naesen et Sylvan Dillier, et Adam Yates cherchera à tenir les roues de Luke Durbridge et Matt Hayman. Ce sera à coup sur l’une des étape les plus spectaculaires du Tour de France cuvée 2018.

Les leader des différents classements :

Maillot jaune : Greg van Avermaet (BMC Racing Team)
Maillot vert : Peter Sagan (Bora – Hansgrohe)
Maillot à pois : Tom Skujins (Trek – Segafredo)
Maillot blanc : Soren Kragh Andersen (Team Sunweb)

Le profil de l’étape :

Justin Teste
Crédit photo : Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE