Paris-Nice : Bol vainqueur, Matthews en jaune

Cees Bol (Team DSM) a remporté au sprint la 2e étape de Paris-Nice entre Oinville-sur-Montcient et Amilly. Le Néerlandais a devancé Mads Pedersen (Trek-Segafredo) et Michael Matthews (BikeExchange). Ce dernier s’empare du maillot jaune.

Après le sprint massif disputé dimanche à Saint-Cyr-l’École, la deuxième étape de Paris-Nice semblait une nouvelle fois promise aux sprinters. Au programme : un parcours sans grandes difficultés entre Oinville-sur-Montcient dans les Yvelines et Amilly dans le Loiret. Cela n’empêche pas deux coureurs d’animer la journée avec les attaques précoces de Sander Armée et Dries De Bondt. Les deux belges s’entendent bien et creusent rapidement l’écart. Mais cette échappée matinale est finalement reprise à 100 kilomètres du terme sous l’impulsion de la formation Deceuninck-Quick Step du leader du classement général, Sam Bennett.
Au cours de l’étape, Michael Matthews (BikeExchange) profite des différents sprints intermédiaires pour revenir dans la même seconde par rapport à Sam Bennett. Cela laisse alors augurer d’un sprint final à fort enjeu du côté d’Amilly. Une chute peu avant la flamme rouge vient légèrement perturber l’organisation des formations sprinteurs, mais cela n’empêche pas Cees Bol (Team DSM) d’être bien emmené et de lever les bras. Le Néerlandais devance Mads Pedersen (Trek-Segafredo) et Michael Matthews (BikeExchange). L’Australien profite de cette 3e place pour s’emparer du maillot jaune de leader.

 

 

Classement de l’étape
1. Cees Bol (Team DSM) en 4h27’59”
2. Mads Pedersen (Trek-Segafredo) m.t.
3. Michael Matthews (BikeExchange) m.t.
4. Bryan Coquard (B&B Hôtels) m.t.
5. Sam Bennett (Deceuninck-Quick-Step) m.t.
6. John Degenkolb (Lotto-Soudal) m.t.
7. Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) m.t.
8. Phil Bauhaus (Bahrain Victorious) m.t.
9. Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) m.t.
10. Rudy Barbier (Israël Start-Up Nation) m.t.

Classement général
1. Michael Matthews (BikeExchange) en 8h19’23”
2. Mads Pedersen (Trek-Segafredo) à 4”
3. Sam Bennett (Deceuninck-Quick-Step) à 4”
4. Cees Bol (Team DSM) à 4”
5. Arnaud Démare (Groupama-FDJ) à 8”
6. André Greipel (Israël Start-Up Nation) à 11”
7. Tiesj Benoot (Team DSM) à 12”
8. Florian Vermeersch (Lotto-Soudal) à 12”
9. Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) à 13”
10. Ben Swift (Ineos) à 13”

Olivier Navarranne
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE